Les funérailles n'échappent pas aux tendances

Publié le 01/06/2018 à 06:00

Les funérailles n'échappent pas aux tendances

Publié le 01/06/2018 à 06:00

Les funérailles traditionnelles laissent place à de nouvelles façons de faire, plus significatives et économiques.


La mort est universelle et la douleur qui y est associée est souvent envahissante. L’idée que nous serons à jamais séparés de la défunte personne, de ses manières, de ses sourires, de sa voix peut être très difficile à accepter.


Après la mort, les funérailles deviennent l’étape imminente. Il s’agit en fait d’un moyen pour rendre hommage au ou à la défunt(e). La cérémonie associée peut prendre différentes formes et sera façonnée par des motivations culturelles, spirituelles ou religieuses, par exemple.


Les premiers jours après le décès sont très lourds pour la famille et les amis en deuil: toutes sortes de questions surgissent en ce qui a trait à la cérémonie. Quel genre de funérailles? Enterrement ou incinération? Y aura-t-il un thème religieux? Y a-t-il nécessité d’acheter des articles de la maison funéraire?


Une chose est certaine: au 21è siècle, la tendance quant aux funérailles est en évolution. Les grands noms associés aux affaires funéraires sont de moins en moins populaires. On assiste en effet à l’arrivée de nouvelles façons de faire, de nouvelles modes. Je pense aux services d’accompagnant(e) à la mort (doula), aux sépultures vertes ou aux célébrations de la vie, par exemple.


Prenons simplement le taux d’incinération au Québec. Il est à la hausse, étant passé de 5 % en 1967 à 70 % en 2016. Les niches dans les mausolées vitrées sont aussi de plus en plus populaires. Elles permettent aux visiteurs de voir des souvenirs et des photographies entourant l’urne, caractérisant ainsi la personne décédée, ses intérêts, etc.


Une autre tendance est la sépulture verte: le cadavre, non embaumé, est placé dans un cercueil biodégradable et enterré directement dans le sol. Il pourrait aussi s’agir de cendres dans une urne biodégradable. La nature s’occupe du reste.


Cette popularité croissante est motivée par les préoccupations environnementales liées à l’enfouissement de cadavres remplis de fluides d’embaumement toxiques. Et si l’on y pense, l’enterrement que l’on dit « vert » aujourd’hui est en réalité la façon dont l’humanité s’est occupée des défunts depuis des lunes! 


Cependant, le plus grand changement se faisant ressentir dans ce domaine est la réticence croissante des gens à dépenser de l’argent. À titre d’exemple, un enterrement complet peut coûter 20 000 $, voire plus. Beaucoup sont d’avis que cet argent serait mieux investi autrement. Cela fait en sorte que de moins en moins de cérémonies élaborées sont organisées.


En effet, les cérémonies de deux jours de visites suivis d’un service et d’une inhumation sur une tombe sont de plus en plus remplacées par une simple célébration de la vie du défunt. Cette façon de faire est beaucoup plus économique. Elle est également plus personnalisée et significative pour beaucoup de familles endeuillées.


Peu importe la façon dont vous commémoriez le proche perdu ou célébriez sa vie, qu’il soit enterré ou non, il s’agit d’une étape qui répond à plusieurs besoins importants pour la famille survivante. L’acte concret de dire au-revoir permet de faire face à la réalité du décès avec soin, respect et dignité.


 

À propos de ce blogue

Des études ont démontré qu’environ la moitié des Canadiens adultes ont un testament valide, ce qui est peu. Alors que certains aimeraient qu’à leur décès, leur conjoint ou leurs enfants héritent de tous leurs biens, d'autres préfèrent ne pas penser à ce genre de détail pour le moment. Peu importe votre situation, la rédaction d'un testament et l'établissement d'un plan visant la distribution de vos biens sont des étapes très importantes. En effet, clarifier le genre d’héritage que vous souhaitez léguer, ainsi que planifier les soins qui devront être prodigués si vous avez des personnes à votre charge, par exemple, représentent des gestes que vous pouvez poser et qui peuvent grandement bénéficier aux gens qui vous sont chers. Carmela vous amènera à réfléchir et analyser votre situation dans le but de vous aider à bien planifier vos affaires. Ce faisant, elle vous offrira un aperçu pratique des éléments dont vous devriez tenir compte ainsi que des questions personnelles que vous devriez aborder dans le cadre de la préparation de votre testament et de la planification de votre succession. L'objectif étant l’atteinte d’une tranquillité d'esprit une fois vos affaires financières en ordre.

Carmela Guerriero

Sur le même sujet

Les conflits familiaux durant les successions: fréquents mais évitables

10/08/2018 | Carmela Guerriero

BLOGUE. L’argent est un sujet qui tend à faire resurgir de vieux conflits. Il existe des astuces pour les éviter

La chasse aux comptes bancaires, une tâche primordiale

15/06/2018 | Carmela Guerriero

BLOGUE. Parmi les lourdes tâches du liquidateur figure la chasse aux comptes bancaires, peut-être oubliés...