Gestionnaires, célébrez les victoires comme César!

Publié le 31/10/2016 à 11:40

Gestionnaires, célébrez les victoires comme César!

Publié le 31/10/2016 à 11:40

Une statue de Jules César. (Photo: 123rf.com)

BLOGUE. À quand remonte la dernière fois où vous avez célébré avec vos employés? Ou encore, la dernière fois où vous avez souligné l’importance de la contribution d’un de vos collègues? Avec le tourbillon de la vie quotidienne, nous oublions parfois de souligner les petites victoires. Pourtant, elles ont une importance à ne pas sous-estimer.


Dès la Rome antique, César avait compris l’importance de célébrer les victoires. Il organisait de grandes cérémonies où le général vainqueur défilait dans la ville avec ses troupes, suivies de banquets bien arrosés. Et s’il s’agissait d’une petite victoire, le commandant avait alors droit à une ovation.


Ces fêtes avaient plusieurs fonctions avantageuses. Tout d’abord, elles permettaient à l’empereur de renforcer les liens de loyauté de ses généraux envers lui. Puis, après les temps durs passés à combattre, la fête remontait le moral des troupes et les motivait aussi à continuer leurs bons efforts. Plus généralement, le triomphe romain permettait aussi de marquer les dates importantes dans la construction de l’histoire de l’empire.


Tout comme le Triomphe romain faisait grandir le sens de l’État dans le cœur de ses soldats, les célébrations en entreprise peuvent accroître le sentiment d’appartenance à une organisation. S’ils voient que leurs efforts sont appréciés et qu’ils sont importants dans le rôle de l’organisation, ils vont se sentir valorisés et vont être enclins à continuer leur bon travail. Ils auront tendance à être plus loyaux et cela contribuera à la rétention des talents.


Les célébrations permettent aussi aux gestionnaires de définir les petites et les grandes étapes qui mèneront vers l’atteinte des objectifs du plan stratégique que l’entreprise s’est fixé, et de les classer en ordre de priorité. En marquant chaque étape franchie, cela aide le gestionnaire à faire le suivi du progrès accompli et du progrès qu’il reste à faire pour réaliser la vision de l’entreprise.


Le «storytelling» est aujourd’hui un élément indispensable dans les entreprises, selon Richard Chénier, intervenant à l’Institut de leadership. Les célébrations peuvent contribuer au storytelling de votre entreprise en marquant de manière significative une étape franchie dans l’histoire de votre organisation. De plus, il est important pour les employés de sentir que leur travail a un sens. ils se sentiront fiers d’avoir contribué à la croissance de leur entreprise et sentiront que leur rôle aide à faire une différence, ce qui les fera aimer encore plus leur travail.


D’ailleurs, selon Teresa Amabile, une professeure en administration des affaires de la Harvard Business School, l’élément qui motive le plus les employés, c’est voir que les choses avancent et qu’ils se rapprochent du but visé. Si leur collègue ou leur patron prend le temps de souligner leur contribution à l’avancement d’un projet, ils se sentiront valorisés, motivés et ils seront ainsi davantage enclins à continuer leurs bons efforts.


Ainsi, le progrès est une sorte de boucle. Il décuple la motivation du groupe et les motive à progresser davantage. À ce sujet, une mesure intéressante à mettre en place serait un tableau de progrès, placé bien à la vue de tous et où on peut clairement voir où en est la progression de chaque projet.


Toutefois, gardez en tête qu’il est important d’adapter chaque célébration à la taille de la contribution. En d’autres mots, une victoire majeure pour l’évolution de l’entreprise mérite une grande fête collective, tandis qu’une petite victoire pourra être célébrée par une petite pensée, telle une carte signée par le directeur ou un café servi par le chef d’équipe.


Vous pouvez aussi inclure les célébrations dans votre planification. Par exemple, dans votre plan, définissez les différentes étapes qui vous mèneront à votre but et planifiez des récompenses auxquelles vous allez avoir hâte. Si cette étape est franchie avec succès, alors vous mériterez ce moment de fête.


En conclusion, même les petites attentions peuvent provoquer de grands résultats. Un café, des félicitations, des encouragements, un dîner d’équipe; cela ne requiert pas beaucoup d’effort, mais peut rapporter beaucoup. Que vous disposiez d’un énorme ou d’un modeste budget, il existe toujours des solutions pour reconnaître l’apport de vos employés, car même la meilleure stratégie peut échouer si les chefs d’équipe ignorent les individus qui participent au combat sur le terrain.

À propos de ce blogue

Éric Paquette est Président-cofondateur de l'Institut de leadership en gestion (www.institutleadership.ca), une école de formation de haut niveau destinée aux gestionnaires québécois où plusieurs personnalités de renom viennent partager leur expérience. «S'inspirer pour mieux gérer» est un blogue qui présente des cas vécus et en fait sortir un principe ou un modèle s'appliquant à d'autres situations en contexte de gestion.

Éric Paquette

Blogues similaires

Le «sale job» d'entrepreneur

10/07/2018 | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. En écoutant deux personnes se plaindre, j’ai réalisé à quel point être entrepreneur est parfois ingrat.