Elle veut vendre du cannabis aux femmes

Publié le 19/09/2018 à 13:27

Elle veut vendre du cannabis aux femmes

Publié le 19/09/2018 à 13:27

Plusieurs entreprises se disputeront le nouveau marché du cannabis à usage récréatif quand la Loi sur le cannabis entrera en vigueur le 17 octobre prochain. Mais l’entreprise ontarienne 48North sera probablement la seule à articuler sa stratégie marketing autour des femmes.


« Les principaux acheteurs de produits de santé et de bien-être, ce sont les femmes », dit Alison Gordon, présidente et directrice générale de 48North, une entreprise de cannabis médical qui est en train de développer des produits à l’extrait de cannabis pour le marché à usage récréatif.


« Chez 48North, nous nous concentrons sur le marché féminin. Se concentrer sur un segment démographique, lui parler et le comprendre en profondeur est la clé du succès, j’en suis convaincue. »


L’industrie légale du cannabis a beau être récente, les femmes à la haute direction sont rares. Avant de se joindre à 48North il y a un an et demi, Alison Gordon a travaillé comme directrice du marketing chez WeedMD, un producteur canadien de cannabis médical, puis comme consultante auprès d’entreprises du secteur en Californie, au Colorado et ailleurs aux États-Unis et au Canada. Elle parlera de l’image de marque du cannabis lors de la conférence Marché du cannabis, présentée le 10 octobre prochain à Montréal par les Événements Les Affaires.


Son intérêt pour le cannabis a pris naissance il y a une douzaine d’années lorsqu’une de ses proches a été atteinte d’un cancer. Pour soulager la douleur et calmer son anxiété, cette dernière s’est tournée vers le cannabis. Étonnée par l’efficacité du produit, Alison Gordon s’est mise à s’informer sur le sujet pour ensuite décider de faire carrière dans le secteur.


Elle veut aujourd’hui changer les perceptions autour du cannabis. « Il faut briser les stéréotypes. Les consommateurs ne sont pas tous des gens “stones” qui semblent venir d’une autre planète. Le public doit connaître les autres visages du cannabis. »


Marché du cannabis


Raconter des histoires


Justement, 48North vient de lancer Latitude (explorelatitude.com), la première plateforme web sur le cannabis destinée aux femmes où l’on retrouve des témoignages de consommatrices qui utilisent le cannabis comme outil de bien-être. La narration (storytelling) est un moyen fantastique pour informer la population sur le sujet et créer une communauté, selon Alison Gordon. « Nous voulons mettre fin aux préjugés en présentant des histoires vraies de femmes qui font un bon usage du cannabis. »


Les restrictions sur la promotion du cannabis obligent les entreprises du secteur à être créatives dans leur approche marketing, souligne-t-elle. Certaines, par exemple, essaient de bâtir leur marque en commercialisant des produits qui ne contiennent pas de cannabis.


C’est le cas notamment du producteur de cannabis médical Medreleaf qui a lancé sa marque de cannabis récréatif, San Rafael‘71, en mettant une bière éponyme sur le marché.


« Chez 48North, nous croyons fermement dans le pouvoir des communautés et notre marketing le reflètera, comme c’est le cas avec Latitude », conclut Alison Gordon.


À propos de ce blogue

En coulisses est le blogue des Événements Les Affaires. Nous vous proposons un accès privilégié aux meilleures pratiques de la communauté d’affaires québécoises qui sont partagées lors de nos conférences. Notre mission : vous présenter des idées concrètes afin de vous aider dans votre réflexion et répondre à certaines de vos préoccupations d'affaires.