Comment bien dormir quand les marchés baissent?

Publié le 26/10/2018 à 11:19

Comment bien dormir quand les marchés baissent?

Publié le 26/10/2018 à 11:19

[Photo: 123rf]

BLOGUE INVITÉ. Depuis quelques semaines, la volatilité est de retour sur les marchés. Comme je l’indiquais dans mon billet de fin d’année 2017, il fallait s’y attendre. Cette fois-ci, les causes principales qui affectent les marchés sont les tensions commerciales mondiales et la hausse généralisée des taux d’intérêt. Il y en a certainement d’autres, mais ce n’est pas très important. Pour un investisseur à long terme, les causes ne devraient pas être source de questionnements, car il très difficile de prévoir systématiquement la direction des variables macro-économiques et la réaction des marchés. Comment alors bien dormir alors que son portefeuille perd de la valeur?


La diversification


La clé réside dans la diversification. Le rendement d’un portefeuille bien diversifié dans un environnement volatile sera généralement beaucoup moins préoccupant qu’un portefeuille concentré dans quelques titres ou quelques secteurs. Certes, les variations ont été importantes au cours des derniers jours et un portefeuille diversifié a possiblement perdu de 4 à 7% depuis le début du mois d’octobre. C’est beaucoup, mais ce n’est pas anormal. Il faut s’attendre à de telles variations (et même plus) lorsqu’un portefeuille contient plus de 40% d’actions. Les dernières années ont été exceptionnelles et ces variations ne se sont pas produites, mais le retour à une volatilité plus importante semble vouloir s’installer et il faudra s’habituer à des variations plus importantes.


Les titres individuels sont plus volatils


Si votre portefeuille est investi dans des titres individuels, les variations quotidiennes sont possiblement exacerbées, surtout si certaines positions sont trop importantes. Au cours des derniers jours, plusieurs titres ont perdu plus de 10% en une journée. Que ce soit Bombardier, certains titres aurifères ou même plusieurs titres du secteur du cannabis pour ne donner que quelques exemples.


Si vous n’êtes pas à l'aise avec les variations récentes de votre portefeuille et que ça vous empêche de bien dormir, c’est possiblement le signe que votre portefeuille n’est pas bien conçu, qu’il ne correspond pas à votre réel niveau de tolérance au risque. Ça peut s’expliquer par un manque de diversification, tant au niveau des titres individuels, que du choix des secteurs ou de l’allocation d’actif globale entre les actions et les titres à revenus fixes. Il y a une multitude de raisons qui peuvent expliquer les pertes récentes d’un portefeuille.


Bref, si vous manquez de sommeil à cause de vos placements et que vous ne vous considérez pas comme un spéculateur, il est important d’y voir, même si ce n’est pas le meilleur moment pour s’en rendre compte. La correction n’est possiblement pas terminée, mais surtout, des variations similaires ont de fortes chances de se reproduire à nouveau.


À l’inverse, si vous êtes à l'aise avec les variations récentes de votre portefeuille et que la correction se poursuit, ça peut être un moment propice pour rééquilibrer votre portefeuille.


Comparez votre rendement


Pour vous donner une idée du rendement quotidien et récent de portefeuilles diversifiés dans quelques classes d’actifs, les fonds négociés en bourse (FNB) d’allocation d’actifs de Vanguard sont intéressants à suivre. Ainsi, en date du 24 octobre, le FNB conservateur (VCNS) a perdu 3,5 %, le FNB équilibré (VBAL) 5,2 % et le FNB croissance (VGRO) 6,8 %. C’est un bon point de départ pour comparer le rendement récent de votre portefeuille.


N’hésitez pas à m’écrire si vous souhaitez que j’aborde un sujet particulier dans ce blogue. Suivez-nous aussi facebook.

À propos de ce blogue

Ian Gascon est président de Placements Idema (www.idema.ca), un gestionnaire de portefeuille qui propose des solutions de placements personnalisées, à faible coût et utilisant des fonds négociés en bourse (FNB). «Les FNB démystifiés» est le premier blogue francophone dédié aux fonds négociés en bourse au Canada et Placements Idema est la première société au Canada à avoir lancé un service en ligne de gestion de portefeuille, maintenant mieux connu sous le terme «robot-conseiller».

Ian Gascon

Sur le même sujet

Vos FNB vous réservent-ils une mauvaise surprise?

Édition du 10 Novembre 2018 | Hélène Gagné

EXPERTE-INVITÉE. Les fournisseurs d'indices S&P Dow Jones Indices et MSCI apportent cette année des modifications ...

Concevoir un portefeuille de FNB, un art

Édition de Novembre 2018 | Pierre Théroux

Comment démarrer de la base et apporter graduellement de la complexité à son portefeuille ?Un fonds négocié en ...

Blogues similaires

Le secret de la réussite en Bourse

Édition du 20 Juin 2015 | Bernard Mooney

BLOGUE. Il y a deux semaines, j'ai annoncé aux dirigeants de Les Affaires que cette chronique serait ma dernière. Il ...

Serait-il temps de jouer Lowe's ?

Édition du 08 Décembre 2018 | François Pouliot

La fermeture de neuf magasins Rona au Québec a fait couler beaucoup d'encre dernièrement. Signal de faible intérêt ...

Bourse: est-ce l'orage avant l'éclaircie?

BLOGUE. Un mois de décembre aussi affreux est historiquement de mauvais augure mais la Fed peut encore changer la donne