Nouveau guichet automatique de bitcoins à Montréal: mode d'emploi

Publié le 05/02/2014 à 10:49

Nouveau guichet automatique de bitcoins à Montréal: mode d'emploi

Publié le 05/02/2014 à 10:49

[Photo : Julien Brault]

Après Vancouver, Toronto et Ottawa, c’était enfin au tour de Montréal d’obtenir son guichet automatique de bitcoins mercredi.


Installé au rez-de-chaussée du Bitcoin Embassy, le lieu de rencontre des passionnés de cette unité monétaire virtuelle à Montréal, le guichet automatique permet d’échanger des dollars canadiens contre des bitcoins.


Curieux, j’ai décidé d’être parmi les premiers clients montréalais à utiliser le guichet fabriqué par Bit Access, une start-up d’Ottawa, et exploité par Fadi Azouz, président de Vx5 Technologies.


Malheureusement, le guichet automatique n’accepte pas les cartes de crédit ou de débit. Ainsi, pour acheter ne serait-ce qu’un bitcoin, dont le cours dépasse les 900$ au moment d'écrire ces lignes, il faut avoir les poches pleines. Il n’y a toutefois pas de montant minimal par transaction, de sorte qu’il est possible d’acheter une fraction de bitcoin pour aussi peu que 5$.


J’ai tout de même décidé d’engouffrer dans l'appareil un billet de 20$. Pour utiliser le guichet, il faut d’abord entrer son numéro de téléphone mobile, de manière à recevoir un code de vérification de quatre chiffres. Ensuite, l’utilisateur a le choix entre utiliser son propre portefeuille bitcoin, qui prend la forme d’une longue série de caractères, ou d’en créer un nouveau.


Après avoir choisi cette option, le guichet a imprimé un bout de papier sur lequel figurait un code QR renfermant le nouveau portefeuille. La série alphanumérique correspondant audit portefeuille y apparaissait également noir sur blanc.


J’ai ensuite balayé ce code QR, puis inséré mon vingt dollars. Après avoir confirmé, j’ai reçu un message texte confirmant le transfert de ma fraction de bitcoin dans mon portefeuille. Si je veux pouvoir m’en servir, je devrai toutefois garder précieusement le bout de papier qui me permettra d’y accéder.


En tout, il ne m’a pas fallu plus de 30 secondes pour transformer 20$ en 0,020727 bitcoin. Reste à savoir si le guichet montréalais sera aussi populaire que celui de Vancouver, qui a traité pas moins d'un million de dollars en transactions durant son premier mois d'opération.


Et vous, comptez-vous utiliser le nouveau guichet automatique de bitcoins (BTM, pour les initiés) du Bitcoin Embassy?


 

À propos de ce blogue

DE ZÉRO À UN MILLION est le blogue de Julien Brault, qui a fondé la start-up Hardbacon en juin 2016. L’ancien journaliste de Les Affaires relate ici chaque semaine comment il transforme une idée en entreprise. Dans ce blogue, Julien Brault dévoile notamment chaque semaine ses revenus. Une démarche sans précédent qui est cohérente avec les aspirations de Hardbacon, qui vise à aider les gens à investir intelligemment en faisant voler en éclat le tabou de l’argent. Ce blogue sera ainsi alimenté jusqu’à ce que Hardbacon, qui n’avait aucun revenu lors de la publication du premier billet, génère un million de dollars en revenu annuel.

Julien Brault

Blogues similaires

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...

Un réseau de bornes de recharge électrique pour Pétro-Canada

20/02/2019 | Diane Bérard

BLOGUE. Les pétrolières sont pressées de dévoiler leur stratégie climat.À quoi s'attendre des assemblées annuelles 2019?

50 ans? Mesdames, gare à la discrimination au travail!

21/02/2019 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Être dans la fleur de l'âge peut malheureusement faire faner une carrière,selon une étude...