À surveiller: Boeing, Embraer et TFI International

Publié le 18/12/2018 à 09:10

À surveiller: Boeing, Embraer et TFI International

Publié le 18/12/2018 à 09:10

Par François Pouliot
TFI International (37,45$): baisse de recommandation


Financière Banque Nationale fait passer sa recommandation de "surperformance" à "performance de marché".


Cameron Doerksen note que l'évaluation du secteur du transport et de la logistique s'est contractée significativement dans les derniers mois. Au milieu de 2018, le secteur s'échangeait à plus de 20 fois les bénéfices par action, alors qu'il s'échange aujourd'hui à 12,8 fois.


L'analyste dit s'attendre à ce que les résultats du quatrième trimestre soient solides et qu'ils le demeurent en première moitié de 2019. Il abaisse cependant ses anticipations pour la deuxième moitié d'année pour refléter un contexte économique plus incertain.


La cible passe de 50$ à 42$.


SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT


 


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Contrats publics

Lundi 10 juin

Sur le même sujet

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

01/02/2019 | Martin Jolicoeur

BILAN. Quelles sont les entreprises qui ont marqué l'actualité boursière? SNC-Lavalin et Facebook en font partie.

La voiture volante de Boeing s'envole

23/01/2019 | AFP

Pour ce premier vol l’appareil a décollé, fait du vol stationnaire et a ensuite atterri.

À la une

CDPQ : des enjeux de gouvernance font ombrage aux bons résultats

21/02/2019 | Daniel Germain

Les déboires de la filiale Otéra Capital ouvrent la voie à une réflexion plus large.

Michael Sabia à la défense de SNC-Lavalin

21/02/2019 | Stéphane Rolland

« C’est important de comprendre l’ampleur du changement qu’il y a eu dans cette société», rappelle-t-il.

La Caisse échappe aux pertes

21/02/2019 | Stéphane Rolland

La Caisse a affiché un rendement de 4,2% en 2018, malgré une année difficile sur les marchés boursiers mondiaux.