À surveiller: Bombardier, BlackBerry et Apple

Publié le 20/09/2018 à 08:55

À surveiller: Bombardier, BlackBerry et Apple

Publié le 20/09/2018 à 08:55

Par François Pouliot

Que faire avec les titres de Bombardier, BlackBerry et Apple? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.


Bombardier (BBD.B, 4,52$): quelle est la suite pour Transport?


Banque Scotia renouvelle une recommandation "surperformance de secteur".


Turan Quettawala s'est récemment entretenu avec la haute direction de Bombardier Transport à Berlin. Il affirme que le fait saillant de l'entretien est que la transformation de la division se poursuit à vitesse rapide. La demande pour des solutions de mobilité est forte et Bombardier est déterminée à croître plus rapidement que le marché, particulièrement dans le créneau de la signalisation et des services.


SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT


L'analyste précise qu'il table présentement sur des revenus de 10G$ en 2020 et une marge bénéficiaire de 9%. Il estime que l'environnement de forte croissance pourrait permettre à la progression des revenus de poursuivre leur ascension dans le milieu de la fourchette à un chiffre jusqu'en 2025, et ajouter 100 à 150 points de base à la marge bénéficiaire.


M. Quettawala ajoute que la rencontre renforce son sentiment qu'il y a du potentiel pour une amélioration de ses prévisions et de son évaluation du titre. Il précise qu'un scénario où la marge atteindrait 10% et où le multiple grimperait d'un point ajouterait 0,75$ de valeur à l'action de Bombardier.


Dans l'intérim, il recommande d'acheter la faiblesse du titre et maintient sa cible à 6$.



image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Contrats publics

Lundi 10 juin

Sur le même sujet

Bernie Sanders: l'allocateur de capital?

BLOGUE INVITÉ. Regard sur la politisation des rachats d'actions.

Les ventes de téléphones intelligents glissent en 2018

31/01/2019 | AFP

L’an dernier, il s’est vendu 1,4 milliard d’appareils, soit un repli de 4,1 %, selon le cabinet IDC.

À la une

CDPQ : des enjeux de gouvernance font ombrage aux bons résultats

Les déboires de la filiale Otéra Capital ouvrent la voie à une réflexion plus large.

Michael Sabia à la défense de SNC-Lavalin

« C’est important de comprendre l’ampleur du changement qu’il y a eu dans cette société», rappelle-t-il.

La Caisse échappe aux pertes

La Caisse a affiché un rendement de 4,2% en 2018, malgré une année difficile sur les marchés boursiers mondiaux.