À surveiller: Couche-Tard, Aecon et la CIBC

Publié le 24/05/2018 à 09:15

À surveiller: Couche-Tard, Aecon et la CIBC

Publié le 24/05/2018 à 09:15

Par François Pouliot

Que faire avec les titres de Couche-Tard, Aecon et de la Banque CIBC? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.


Couche-Tard (ATD.B, 54,06$): Casey's de nouveau à l'encan?


Valeurs mobilières TD renouvelle une recommandation d'achat.


Michael Van Aelst indique que des échos de presse sont à l'effet que Jana Partners s'est construite une position (moins de 5%) dans la chaîne de dépanneurs américains Casey's et s'interroge si elle doit vendre son bloc d'actions ou pousser pour la mise en vente de Casey's. Dans le passé, Couche-Tard a déjà tenté d'acquérir Casey's.


L'analyste croit que si la chaîne de dépanneurs est mise en vente, Couche-Tard sera de nouveau sur les rangs pour acheter. Il croit que la société québécoise pourrait être prête à payer entre 5 et 5,5 G$ US (10 à 11 fois le dernier bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement).


SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT


À ce prix, la transaction n'ajouterait qu'entre 0,03$ et 0,06$ US au bénéfice de Couche-Tard, ce qui signifierait un gain de 1$ pour l'action. Il croit cependant que de 0,30 à 0,40$ US par action pourraient être générées sur deux à trois ans avec les synergies, ce qui permettrait d'ajouter entre 6$ et 8$ au titre.


M. Van Aelst précise cependant que le prix qu'il postule pourrait ne pas être suffisamment élevé pour la direction de Casey's.


La cible est maintenue à 79$.



image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre

Sur le même sujet

À la une

Et si Trump était réélu en 2020?

ANALYSE - On sous-estime les appuis du président et on surestime la capacité des démocrates de rebondir.

New York et Toronto terminent en ordre dispersé

22/06/2018 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

La dégradation des relations commerciales entre les États-Unis et le reste du monde continuent d'inquiéter les marchés.

Risque élevé de guerre commerciale à l'échelle mondiale, estime Leitao

Le risque d'une guerre commerciale globale est élevé, selon le ministre des Finances Carlos Leitao, qui ...