À surveiller: Industrielle Alliance, Wajax, et Costco

Publié le 08/03/2018 à 08:17

À surveiller: Industrielle Alliance, Wajax, et Costco

Publié le 08/03/2018 à 08:17

Par Dominique Beauchamp

Que faire avec les titres d’Industrielle Alliance, Wajax et Costco? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.


Industrielle Alliance (IAG, 53,36$): une intégration verticale, une émission d’actions et la création d’un holding intriguent


Gabriel Dechaine de la Financière Banque Nationale a repris le suivi du quatrième l’assureur-vie au pays, après une émission d’actions inattendue de 285 millions de dollars que son employeur a piloté.


M. Dechaine ne modifie ni sa recommandation neutre ni son cours cible de 66$ parce que l’achat de son principal grossiste de polices d’assurance et de produits de placement PPI Management, qui fait du groupe le principal courtier en assurance au pays, n’ajoutera pas aux bénéfices.


Cet achat de 180M$ sécurise en quelque sorte le futur approvisionnement en clients de l’Industrielle Alliance Assurance et services financiers, reconnue par sa marque au logo d’éléphant.


«L’assureur augmentera son influence auprès de son principal distributeur», commente l’analyste. Industrielle Alliance devrait s’approprier de plus en plus des clients de PPI tandis que le distributeur devrait obtenir les ressources pour accroître le nombre de ses conseillers, entrevoit-il.


La division-conseil de PPI, qui privilégie avant tout les clients fortunés, apporte une belle valeur aux conseillers en patrimoine de IA Groupe financier, avait d’ailleurs évoqué l’assureur-vie, en février.


Ce qui intrigue le plus l’analyste toutefois est la décision du conseil d’administration de former la société de portefeuille IA Société financière pour chapeauter l’assureur-vie afin de gagner en souplesse financière et commerciale.


Cette mesure, qui devra recevoir l’aval des actionnaires le 10 mai, facilitera à la fois les futurs financements et les futures acquisitions, notamment aux États-Unis, explique l’analyste.


M. Dechaine estime que l’assureur-vie a les moyens pour réaliser une acquisition de 300M$US au sud de la frontière, mais qu’une transaction ne surviendra qu’en 2019, au plus tôt.


En émettant 135M$ d’actions ordinaires au prix de 54,10$ chacune et 150M$ d’actions privilégiées, du capital dont elle n’avait pas réellement besoin pour acheter PPI, M. Dechaine suppute que l’assureur a voulu amasser un coussin financier pour se conformer aux nouvelles règles de fonds propres de son industrie.


Le cours-cible de M. Dechaine de 66$ repose sur des multiples inchangés de 1,3 fois la valeur comptable et de 11 fois les bénéfices prévus.


Wajax (WJX, 24,45$): le distributeur restructuré passe en mode relance



image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Contrats publics

Lundi 10 juin

Sur le même sujet

BRP s'offre la technologie derrière la moto électrique Redshift

Le petit achat ajoute à l'effort de R&D de BRP qui veut rester aux devants de l'industrie des sports motorisés.

Les ventes de Loblaw déçoivent, l'action perd 5%

Mis à jour le 21/02/2019 | Dominique Beauchamp

Sans l'effet de l'inflation, les ventes par magasin comparable de Loblaw reculent de 0,2%.

À la une

CDPQ : des enjeux de gouvernance font ombrage aux bons résultats

21/02/2019 | Daniel Germain

Les déboires de la filiale Otéra Capital ouvrent la voie à une réflexion plus large.

Michael Sabia à la défense de SNC-Lavalin

21/02/2019 | Stéphane Rolland

« C’est important de comprendre l’ampleur du changement qu’il y a eu dans cette société», rappelle-t-il.

La Caisse échappe aux pertes

21/02/2019 | Stéphane Rolland

La Caisse a affiché un rendement de 4,2% en 2018, malgré une année difficile sur les marchés boursiers mondiaux.