À surveiller: Québecor, Canadian Tire et Pages Jaunes

Publié le 10/08/2018 à 08:52

À surveiller: Québecor, Canadian Tire et Pages Jaunes

Publié le 10/08/2018 à 08:52

Par François Pouliot
Canadian Tire (CTC.A, 168,08$): un mois d'avril coûteux


Banque Scotia renouvelle une recommandation "performance de secteur".


Au deuxième trimestre, le détaillant rapporte un bénéfice ajusté de 2,61$ par action, comparativement à une attente maison à 2,99$ et un consensus à 3,04$. Sur la nouvelle, le titre est en recul de 7,8%.


Patricia Baker indique qu'une mauvaise météo a notamment fortement heurté les ventes au mois d'avril. , mais que celles-ci ont rebondi aux mois de mai et juin. D'autres éléments, éparses, ont également nui à la rentabilité.


L'analyste ajuste son anticipation 2018 de 11,40$ à 11,11$ par action. Celle 2019 reste sensiblement la même, et est même haussée de 12,71$ à 12,74$.


Madame Baker note que le titre se négocie actuellement à 16,4 fois et 14,3 fois ses anticipations de bénéfice 2018 et 2019, un niveau au-dessus de la moyenne 10 ans à 12,6 fois.


La cible est maintenue à 184$.



image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre

À la une

Stella-Jones est entre de bonnes mains, après le départ des fondateurs

Le transfert d'actionnariat réglé, le fabricant de poteaux et de traverse peut se consacrer à son plan de relance.

DavidsTea vendra maintenant ses thés en épicerie

14/08/2018 | Martin Jolicoeur

Il s'agit d'un revirement de stratégie complet pour la montréalaise, inscrite au Nasdaq.

D-Box réduit sa perte nette au premier trimestre

14/08/2018 | Denis Lalonde

D-Box a vu sa perte nette reculer à 229 000$ pour son 1er trimestre, grâce à une hausse de 17% de ses revenus.