Apple: l'appel au dividende spécial ne rejoint pas Tim Cook

Publié le 13/02/2018 à 15:09

Apple: l'appel au dividende spécial ne rejoint pas Tim Cook

Publié le 13/02/2018 à 15:09

Par lesaffaires.com

Photo: Gettyimages

Ceux qui ont acheté des actions d’Apple(Nasdaq, AAPL) dans l’espoir que la société pige dans son encaisse de 285G$US pour verser un dividende spécial seront déçus.


Le PDG de la première entreprise mondiale au chapitre de la capitalisation boursière, Tim Cook, a coupé net aux espoirs des investisseurs qui espéraient qu’Apple profite des conditions plus favorables pour rappatrier ses liquidités stationnées à l’étranger aux États-Unis, et qu'elle en reverse une partie sous forme d’un généreux dividende.


«Je ne suis pas vraiment fan des dividendes exceptionnels», a lancé M. Cook lors de l’assemblée annuelle de l’entreprise au nouveau campus «Apple Park», en Californie.


Le patron s’est toutefois dit favorable à une bonification annuelle du dividende. L’entreprise verse présentement un dividende trimestriel de 0,63$US par action, lequel procure un rendement annualisé de 1,56%.


Apple fera connaître ses intentions à propos de la redistribution de son imposant trésor de guerre en avril, lors de la téléconférence prévu après la publication de ses résultats trimestriels.


Peu avant la fermeture mardi, le titre d’Apple gagne 1,08% à 164,47$US.


Avec Reuters

À suivre dans cette section


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Bernie Sanders: l'allocateur de capital?

BLOGUE INVITÉ. Regard sur la politisation des rachats d'actions.

Les ventes de téléphones intelligents glissent en 2018

31/01/2019 | AFP

L’an dernier, il s’est vendu 1,4 milliard d’appareils, soit un repli de 4,1 %, selon le cabinet IDC.

À la une

L'intelligence artificielle va rendre le système de santé méconnaissable... et c'est tant mieux

BLOGUE. «On doit sortir du modèle d’hospice pour entrer dans un modèle plus personnalisé.»

À surveiller: Savaria, Uni-Sélect et Stelco

Que faire avec les titres de Savaria, Uni-Sélect et Stelco?

Uni-Sélect déçoit encore, l'action plonge de 20%

Le distributeur de pièces automobiles teste la patience de ses actionnaires qui espèrent encore une mise aux enchères.