Titres en action: Magna Int., Oracle, Johnson & Johnson...

Publié le 18/12/2018 à 07:00, mis à jour le 18/12/2018 à 16:09

Titres en action: Magna Int., Oracle, Johnson & Johnson...

Publié le 18/12/2018 à 07:00, mis à jour le 18/12/2018 à 16:09

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:


(Repassez nous lire de temps à autres
pour ne pas manquer de mise à jour)


Magna International (MG, 61,18 $) a annoncé mardi avoir conclu un accord pour acquérir la société espagnole Viza Geca, spécialisée dans les sièges d’automobile. Les détails financiers de la transaction n’étaient pas immédiatement disponibles. Selon le fabricant canadien de pièces d’automobile, l’acquisition de Viza fera grandir son expertise et son portefeuille de produits, notamment en ce qui a trait aux systèmes brevetés de verrouillage au sol et aux sièges pliables. En vertu de l’accord, Magna va acquérir des usines en Espagne, en République tchèque, au Maroc et au Mexique. L’acquisition ajoutera en outre plus de 1100 employés à l’effectif de Magna. La transaction devrait être conclue au premier trimestre de l’année prochaine, sous réserve de l’approbation des autorités de réglementation.


Oracle(ORCL, 45,73$US), le groupe informatique spécialisé dans les logiciels et services à destination des entreprises, a annoncé lundi des résultats meilleurs que prévu pour le deuxième trimestre de son exercice décalé. Alors que les investisseurs avaient sanctionné en septembre des résultats jugés décevants, ils ont semblé rassuré par les chiffres publiés lundi: vers 20H45 GMT, le titre prenait 1,03% à 46,20 dollars lors des échanges électroniques suivant la clôture de Wall Street. Comme tous les groupes informatiques historiques, Oracle opère ces dernières années son virage vers le «cloud», l'informatique dématérialisée, vers lequel se tournent de plus en plus de clients professionnels pour alléger les coûts liés à une infrastructure informatique interne. Le groupe a mis en avant lundi ses activités de «Cloud ERP», le «Enterprise Ressource Planning», logiciel professionnel qui permet à une entreprise de gérer toutes ses opérations (stocks, commandes, personnels, comptabilité...) via une plateforme unique.


Johnson & Johnson(JNJ, 129,14$US), durement affecté à Wall Street par la publication d'informations de presse l'accusant d'avoir délibérément caché pendant plusieurs décennies que son talc contenait parfois de l'amiante, a annoncé lundi un programme de rachat d'actions de 5 milliards de dollars. Cette décision intervient alors que le titre de la société américaine spécialisée dans les produits d'hygiène a perdu 2,90% lundi après avoir déjà plongé de 10,04% vendredi, effaçant au passage plus de 50 milliards de dollars de capitalisation boursière. «En raison de la solide et constante performance de l'entreprise et, surtout, de la confiance que nous avons dans l'avenir de nos activités, le conseil d'administration et l'équipe de direction estiment que les actions de l'entreprise représentent une opportunité d'investissement attractive», a remarqué dans un communiqué le PDG de Johnson & Johnson, Alex Gorsky.


SoftBank Group vise une méga-levée de fonds mercredi via la mise sur le marché d'une partie de sa lucrative filiale japonaise de télécoms mobiles, une opération qui accompagne une stratégie désormais tournée vers l'investissement high-tech. D'une envergure inégalée dans le secteur, l'entrée à la Bourse de Tokyo de SoftBank Corp., nom de l'entité en question, va à coup sûr susciter un énorme intérêt. Elle n'arrive pourtant pas à la meilleure période: l'indice Nikkei 225 de la Bourse de Tokyo a certes grimpé fortement en été mais est depuis revenu aux mêmes niveaux que lorsque, début février, le groupe du milliardaire Masayoshi Son avait annoncé «commencer à préparer l'introduction en Bourse» de sa filiale.


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

À surveiller: Bombardier, Canada Goose et Canadian Tire

15/02/2019 | François Pouliot

Que faire avec les titres de Bombardier, Canada Goose et Canadian Tire?

Titres en action: Cineplex, Groupe MTY, RBS, Alibaba, Vivendi...

Mis à jour le 15/02/2019 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À la une

Les démocrates proposent une révolution verte aux États-Unis

16/02/2019 | François Normand

ANALYSE - Des démocrates proposent un New Deal qui pourrait transformer les États-Unis comme celui de Roosevelt.

Bourse: le rebond de 18% suscite la méfiance

BLOGUE. Les experts se demandent si la pause de la Fed suffira à contrecarrer la récession possible des profits.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

15/02/2019 | Martin Jolicoeur

Quels sont les titres qui ont marqué l'actualité boursière? Surprise: l'un d'entre-eux n'aura pu faire mieux que SNC.