La Banque Scotia achète Jarislowsky Fraser pour 950M$

Publié le 12/02/2018 à 09:01

La Banque Scotia achète Jarislowsky Fraser pour 950M$

Publié le 12/02/2018 à 09:01

Par La Presse Canadienne

Stephen A. Jarislowsky, fondateur. (Jarislowsky Fraser)

La Banque Scotia a paraphé une entente pour acheter la firme Jarislowsky Fraser pour 950M$.


Le règlement du prix d'achat payable s'effectuera principalement par l'émission d'actions ordinaires de la Banque Scotia. Une contrepartie additionnelle pouvant aller jusqu'à 56 millions de dollars d'actions ordinaires de la Banque Scotia pourrait aussi être versée, si les objectifs de croissance sont atteints.


L'équipe de gestion de Jarislowsky Fraser continuera de diriger ses activités comme elle le fait actuellement et son siège social demeurera à Montréal, au Québec.


Jarislowsky Fraser est l'une des principales firmes indépendantes de gestion de placements au Canada. Elle compte plus de 40 milliards $ d'actifs sous gestion pour ses clients (institutions et clients fortunés).


L'union des activités de gestion d'actifs de Jarislowsky Fraser et de celles de la Banque Scotia donne naissance au troisième plus important gestionnaire d'actifs productifs au Canada, avec 166 milliards $ d'actifs sous gestion (au 31 décembre 2017), selon un communiqué de la Banque Scotia.


La transaction devrait se conclure au troisième trimestre de l'exercice 2018, moyennant l'approbation des organismes de réglementation.


 

À suivre dans cette section


image

Usine 4.0

Mercredi 14 mars


image

Objectif Nord

Mardi 24 avril


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 16 mai

Sur le même sujet

Banques: un dernier hourra au premier trimestre?

Difficile de dire si les résultats trimestriels des banques serviront d’étincelle pour leurs titres ...

Les motivations du mariage entre Jarislowsky Fraser et Scotia

12/02/2018 | Stéphane Rolland

Stephen Jarislowsky restera dans la firme qu'il a fondée.

À la une

L'empreinte montréalaise dans Blade Runner 2049

24/02/2018 | Denis Lalonde

Il n'y a pas que le réalisateur Denis Villeneuve qui a légué une empreinte québécoise au film Blade Runner 2049.

Pourquoi Buffett refuse de dépenser ses 116 milliards de liquidités

24/02/2018 | Yannick Clérouin

BLOGUE. Il voit un obstacle à pratiquement toutes les transactions potentielles.

À la Bourse comme aux Olympiques

Mis à jour le 24/02/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. En Bourse, cela signifie qu’il vaut mieux rester à l’intérieur de son cercle de compétences.