La Laurentienne déçoit au quatrième trimestre

Publié le 05/12/2018 à 10:19

La Laurentienne déçoit au quatrième trimestre

Publié le 05/12/2018 à 10:19

Par La Presse Canadienne
Logo de la Banque Laurentienne

[Photo: Romeo Mocafico]

La Banque Laurentienne (LB) n’a pas répondu aux attentes des analystes au quatrième trimestre en affichant une baisse de 13 % de ses profits en raison d’une diminution de ses recettes ainsi que de son volume de prêts.


L’institution financière établie à Montréal a dévoilé mercredi un bénéfice net de 50,8 millions $, ou 1,13 $ par action, par rapport à 58,6 millions $, ou 1,42 $ par action, à la même période il y a un an.


Son chiffre d’affaires trimestriel a fléchi de 5%, à 255,9 millions $, alors que la baisse du volume de prêts a fait en sorte que le revenu net d’intérêt a été de 173,2 millions $, en recul de 2%.


Abstraction faite des éléments non récurrents, la Laurentienne a engrangé un bénéfice ajusté de 54,3 millions $, ou 1,22 $ par action, en baisse de 18 % comparativement au quatrième trimestre l’an dernier.


Cette performance trimestrielle s’est avérée inférieure aux attentes des analystes sondés par Thomson Reuters Eikon, qui tablaient sur un bénéfice ajusté de 1,26 $ par action ainsi que des recettes de 263,7 millions $.


Au quatrième trimestre de l’exercice précédent, la banque avait notamment pu comptabiliser un profit de 5,9 millions $ découlant de sa participation dans Verico Financial Group.


Pour l’exercice, le bénéfice net de la Laurentienne s’est établi à 224,6 millions $, en hausse de 9%, tandis que son chiffre d’affaires a été de 1,04 milliard $, en progression de 5%.


La banque et le syndicat représentant quelque 1250 employés sont toujours dans une impasse dans le cadre du renouvellement de la convention collective, qui est échue depuis le 31 décembre dernier.


À la fin novembre, le Conseil canadien des relations industrielles (CCRI) avait rejeté, pour une deuxième fois, une requête visant à révoquer l’accréditation des syndiqués représentés par la section locale 434 du Syndicat des employés professionnels et de bureau, affilié à la FTQ.


À la Bourse de Toronto, le titre de la banque avait chuté 39,73$, avant de remonter à 40,48$.


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Contrats publics

Lundi 10 juin

Sur le même sujet

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

11/01/2019 | Martin Jolicoeur

Quels sont les titres qui ont le plus marqué la semaine? Le solide rebond du TSX n'aura pas profité à toutes également.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

07/12/2018 | Martin Jolicoeur

Quels sont les titres qui ont le plus marqué l'actualité boursière de la semaine? BRP, Cominar, la Laurentienne, et ...

À la une

CDPQ : des enjeux de gouvernance font ombrage aux bons résultats

21/02/2019 | Daniel Germain

Les déboires de la filiale Otéra Capital ouvrent la voie à une réflexion plus large.

Michael Sabia à la défense de SNC-Lavalin

21/02/2019 | Stéphane Rolland

« C’est important de comprendre l’ampleur du changement qu’il y a eu dans cette société», rappelle-t-il.

La Caisse échappe aux pertes

21/02/2019 | Stéphane Rolland

La Caisse a affiché un rendement de 4,2% en 2018, malgré une année difficile sur les marchés boursiers mondiaux.