Titres en action: Canopy, Scotia, DavidsTea, CAE...

Publié le 14/08/2018 à 07:11, mis à jour le 14/08/2018 à 14:09

Titres en action: Canopy, Scotia, DavidsTea, CAE...

Publié le 14/08/2018 à 07:11, mis à jour le 14/08/2018 à 14:09

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:


(Repassez nous lire de temps à autres
pour ne pas manquer de mise à jour)


L’indice Bloomberg Intelligence canadien du cannabis creuse son déclin à 44% depuis le début de l’année parce que les producteurs ne pourront pas profiter du marché le plus populeux de l’Ontario avant avril 2019, en raison du changement qu’impose le nouveau gouvernement à la vente au détail. La doyenne Canopy Growth (WEED, 32,63$) perd 7%, et le principal producteur Aurora (ACB, 5,53$ ) cède 5,5% tandis qu’Aphria (APH, 8,85$) et Hydropothecary (HEXO, 4,11$) retraitent de 8% et de 3% respectivement. Canaccord Genuity et Valeurs mobilières GMP croient que ce couteux retard de six à neuf mois bénéficiera aux producteurs à plus long terme. Un réseau de magasins privés est plus favorable qu’un modèle de distribution gouvernemental pour rivaliser le marché noir et cibler directement les consommateurs. Canaccord Genuity prévoit que les fournisseurs autorisés dégageront de meilleures marges. Pour sa part, GMP prédit une mise en marché et des efforts de marketing plus efficaces. 


La Banque Scotia a annoncé mardi avoir conclu un accord en vue d'acquérir Banco Dominicano del Progreso, une banque exerçant des activités en République dominicaine. La banque canadienne, qui s'est concentrée sur l'expansion de son empreinte en Amérique latine, a précisé que la transaction n'était pas importante sur le plan financier.


La Scotia a indiqué que l'acquisition ferait d'elle le quatrième fournisseur de prêts de la République dominicaine et la quatrième banque de services complets en importance, au chapitre de l'actif. Sa clientèle dans le pays doublera à environ 500 000. Les activités de Banco Dominicano del Progreso comprennent 57 succursales, 188 guichets automatiques et 367 sous-agents bancaires.


D'ici l'obtention de l'approbation réglementaire et la clôture de la transaction, toutes les activités devraient continuer à fonctionner comme d'habitude, a ajouté la Scotia.


Les Thés DavidsTea ont annoncé mardi avoir conclu une entente au sujet de la vente de ses sachets de thé dans des supermarchés canadiens. La société montréalaise s'est entendue avec les Compagnies Loblaw, qui verront plusieurs de leurs bannières offrir les thés. Les paquets de 15 sachets de thé DavidsTea devraient être en vente dans les établissements de diverses enseignes, incluant Provigo, Loblaws, Fortinos, Zehrs et Atlantic Superstore


Cette nouvelle entente fait suite à une révolte des actionnaires menée par le cofondateur Herschel Segal, qui a remplacé le conseil d'administration des Thés DavidsTea lors de l'assemblée annuelle des actionnaires de l'entreprise, en juin. M. Segal, qui est devenu président exécutif et occupe le poste de chef de la direction par intérim, a promis que le magasin de thé spécialisé deviendrait rentable d'ici un an.


La multinationale montréalaise CAE a affiché mardi un résultat net en hausse de 17% au premier trimestre, à 71,6 millions $ ou 26 cents par action. Les produits des activités ordinaires ont progressé de 10 pour cent à 722 millions $. Les produits des activités ordinaires de Solutions de formation pour l'aviation civile (Civil) ont atteint 430,9 millions $, en hausse de 16 pour cent. Les produits des activités ordinaires du secteur Défense ont avancé de 3 pour cent à 268,3 millions $.


Les produits des activités ordinaires pour le secteur Santé ont reculé à 22,8 millions $ au premier trimestre, comparativement à 23,9 millions $ au même trimestre l'an dernier. Le conseil d'administration de CAE a approuvé une hausse de 11 pour cent du dividende trimestriel de CAE, qui s'établit maintenant à 10 cents par action et qui sera payable le 28 septembre 2018 aux actionnaires qui seront inscrits au registre le 14 septembre 2018.


Le géant américain Home Depot a annoncé mardi des ventes de 30,5 milliards $ au deuxième trimestre de l'exercice 2018, ce qui représente une augmentation de 8,4 % par rapport au deuxième trimestre de l'exercice 2017. Toujours au deuxième trimestre de l'exercice 2018, les ventes comparables ont été positives, soit de 8 %. Les ventes comparables aux États-Unis ont également été positives, soit de 8,1 %.


Le plus important détaillant au monde dans le secteur de la rénovation résidentielle a enregistré un bénéfice net de 3,5 milliards $ au deuxième trimestre de l'exercice 2018, soit un bénéfice dilué par action de l'ordre de 3,05 $ (+35,6%), comparativement à un bénéfice net de 2,7 milliards $ et à un bénéfice dilué par action de l'ordre de 2,25 $ à la même période durant l'exercice 2017.


Le groupe postal Royal Mail résistant bien à l'amende de 50 millions de livres que lui a infligé le régulateur du secteur pour abus de position dominante. L'opérateur historique du courrier au Royaume-Uni a répondu qu'il allait faire appel.


Bayer reprend un peu de terrain après avoir dégringolé de 10,31% la veille après la condamnation aux États-Unis de Monsanto, que le groupe allemand vient d'acquérir au prix fort, pour son herbicide au glyphosate.


En pleine recomposition, l'énergéticien allemand RWE a confirmé mardi ses objectifs annuels après avoir cédé sa filiale d'énergies renouvelables Innogy à son compatriote EON, première étape d'une vaste redistribution des cartes entre les deux groupes. Pour l'ensemble de l'année, RWE table sur un Ebitda ajusté situé entre 1,4 et 1,7 milliard d'euros et un résultat net ajusté dans une fourchette de 500 à 800 millions d'euros.


L'assureur suisse Swiss Life a poursuivi sur sa lancée au premier semestre, publiant mardi des chiffres en hausse grâce aux recettes issues des frais et commissions, et a annoncé la nomination d'un nouveau directeur financier. 


Sur la période allant de janvier à fin juin, son bénéfice s'est accru de 7% à 561 millions de francs suisses (741 millions de dollars canadiens) tandis que son bénéfice d'exploitation a progressé de 6% à 801 millions de francs suisses (1,06 G$), a-t-il indiqué dans un communiqué.


Les recettes retirées des primes ont augmenté de 4% en monnaie locale, à 10,7 milliards de francs, sous l'impulsion de la Suisse et de la France, son plus gros marché à l'étranger.


 


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Les pros prévoient un dernier élan de 12% pour le S&P 500

BLOGUE. Le sondage de Bank of America Merrill Lynch révèle que les pros ont acheté pendant la dernière correction.

Chute du pétrole: il ne faut pas crier au loup

Mis à jour le 09/11/2018 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Aux dires de deux experts, le déclin record du pétrole n'envoie pas de signal économique.

À la une

En quoi #MoiAussi concerne aussi les conseils d’administration

BLOGUE INVITÉ. Voici des actions concrètes que les CA de PME peuvent poser pour gérer les risques de harcèlement.

Anfibio chausse une nouvelle génération

15/11/2018 | Marie Lyan

PME DE LA SEMAINE. Cinquante ans après sa création, la PME ouvrira son premier atelier-boutique.

Le prix des propriétés multirésidentielles en hausse en 2018

13/11/2018 | Joanie Fontaine

BLOGUE INVITÉ. Les hausses des prix médians des propriétés multirésidentielles dépassent celles des unifamiliales.