Le pouvoir des rachats d'actions


Édition du 12 Août 2017

Le pouvoir des rachats d'actions


Édition du 12 Août 2017

Par Stéphane Rolland

iShares veut que les investisseurs indiciels profitent du pouvoir des rachats d'actions. Le distributeur de fonds négociés en Bourse (FNB) a déposé des documents réglementaires aux États-Unis pour lancer un FNB qui reproduira le Morningstar US Dividend and Buyback Index. L'indice suit les sociétés qui retournent le plus d'argent aux actionnaires sous forme de dividendes et de rachats d'actions. Ce ne sont pas les FNB misant sur le dividende qui manquent, mais les FNB spécialisés sur les rachats d'actions sont peu nombreux. Pourtant, miser sur la réduction du nombre d'actions en circulation a été payant par le passé. Depuis le début du marché haussier au printemps 2009, le S&P 500 Buyback, contenant les 100 grandes sociétés américaines qui consacrent le plus de fonds aux rachats d'actions, a progressé de 417 %, comparativement à 266 % pour le S&P 500. Il existe déjà deux FNB se concentrant uniquement sur cette thématique : le SPDR S&P 500 Buyback (SPYB) et le PowerShares Buyback (PKW).

À suivre dans cette section


image

Usine 4.0

Mercredi 14 mars


image

Objectif Nord

Mardi 24 avril


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 16 mai

Sur le même sujet

«J'aimerais atteindre ma cible de 200G$ en 2020 avant de passer le flambeau»

À 73 ans, le fondateur de Fiera songe à passer le flambeau dans deux ans tout en restant un actionnaire très actif.

Investir: vous n'avez pas besoin d'être aussi diversifié

29/01/2018 | Stéphane Rolland

Le nombre d’actions nécessaires pourrait être beaucoup plus bas que vous ne le croyez.

OPINION C'est un grand jour pour le bitcoin
10/12/2017 | LesAffaires.com et AFP
Bombardier: pourquoi c'est un investissement moins risqué qu'avant
Édition du 11 Novembre 2017 | Richard Guay
«Le marché ne peut plus chuter de 20% sur une seule journée»
19/10/2017 | LesAffaires.com et AFP

À la une

L'empreinte montréalaise dans Blade Runner 2049

24/02/2018 | Denis Lalonde

Il n'y a pas que le réalisateur Denis Villeneuve qui a légué une empreinte québécoise au film Blade Runner 2049.

Pourquoi Buffett refuse de dépenser ses 116 milliards de liquidités

24/02/2018 | Yannick Clérouin

BLOGUE. Il voit un obstacle à pratiquement toutes les transactions potentielles.

À la Bourse comme aux Olympiques

Mis à jour le 24/02/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. En Bourse, cela signifie qu’il vaut mieux rester à l’intérieur de son cercle de compétences.