Tim Cook, le PDG d'Apple, obtient une forte augmentation

Publié le 09/01/2019 à 07:03

Tim Cook, le PDG d'Apple, obtient une forte augmentation

Publié le 09/01/2019 à 07:03

Par AFP

Apple a fortement récompensé son PDG Tim Cook en lui offrant pour 2018 une compensation annuelle de 15,7 millions de dollars, soit une augmentation de 22%, selon un document officiel soumis mardi par le groupe californien au gendarme des marchés financiers.


Cette somme comprend un salaire annuel de 3 millions de dollars et un bonus de 12 millions de dollars basé sur les performances des ventes du groupe.


«Nous avons atteint un chiffre d'affaires de 265,6 milliards de dollars» en 2018 et «un bénéfice opérationnel de 70,9 milliards de dollars, chacun en hausse de 16%», a noté dans ce document le conseil d'administration du fabricant d'Iphone et d'ordinateurs.


«Cela dépasse le montant de la prime incitative prévue», ajoute le conseil, qui a «approuvé le versement maximal de 400% de la base salariale» au dirigeant.


C'est la deuxième année consécutive que le dirigeant de 58 ans, qui a succédé à Steve Jobs, obtient une forte augmentation. En 2017, il avait déjà perçu 12,7 millions de dollars.


Sa rémunération représente 283 fois celle d'un employé moyen d'Apple, qui gagne 55 426 dollars par an, mentionne le groupe de Cupertino dans ce document légal.


La publication de cette rétribution intervient une semaine après que Tim Cook a révisé à la baisse les perspectives de ventes de son premier trimestre (septembre à décembre 2018), mettant en cause le ralentissement chinois et les tensions commerciales.


Cette rare mise en garde aux investisseurs a provoqué la chute du titre Apple à Wall Street, déjà malmené depuis octobre.


Mardi, le patron d'Apple a défendu la stratégie de son groupe dans un entretien télévisé, et affiché son optimisme pour un accord «très possible» avec Pékin sur le commerce.


Les ventes d'Apple ont grimpé en 2018, grâce notamment à une stratégie de prix haut de gamme sur les Iphone. La firme à la pomme est devenue l'été dernier la première entreprise à atteindre une valeur boursière de 1.000 milliards de dollars, avant de laisser la place récemment à Amazon et Microsoft.


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Bernie Sanders: l'allocateur de capital?

BLOGUE INVITÉ. Regard sur la politisation des rachats d'actions.

Les ventes de téléphones intelligents glissent en 2018

31/01/2019 | AFP

L’an dernier, il s’est vendu 1,4 milliard d’appareils, soit un repli de 4,1 %, selon le cabinet IDC.

À la une

L'intelligence artificielle va rendre le système de santé méconnaissable... et c'est tant mieux

BLOGUE. «On doit sortir du modèle d’hospice pour entrer dans un modèle plus personnalisé.»

50 ans? Mesdames, gare à la discrimination au travail!

BLOGUE. Être dans la fleur de l'âge peut malheureusement faire faner une carrière,selon une étude...

10 choses à savoir jeudi

Hollywood connaît vos goûts, les Audi éviteront les feux rouges, un lecteur de nouvelles virtuel pour le téléjournal?