Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

Publié le 11/02/2019 à 06:58

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

Publié le 11/02/2019 à 06:58

[Photo : 123rf]

La Bourse de New York semble vouloir repartir de l'avant lundi matin, regagnant un peu du terrain perdu en fin de semaine dernière, même si les incertitudes autour des négociations commerciales sino-américaines, d'un possible nouveau «shutdown» et du Brexit inciteront les opérateurs à la prudence.


Du côté des contrats à terme, le Dow Jones Industrial Average, l’indice vedette du parquet new-yorkais, est en hausse de 0,23% à 25 139 points. Toujours selon les contrats à terme, le Nasdaq, à forte coloration technologique, progresse de 0,32 % %, à 6939 points. Le S&P500, quant à lui, prend 0,24% à 2712,75 points.


Contexte


«La baisse a fait son retour en fin de semaine dernière. Les investisseurs ont réévalué le niveau de risque attaché à chaque thématique (Brexit, négociations sino-américaines, ralentissement économique, etc.)», a estimé dans une note Tangi Le Liboux, un stratégiste du courtier Aurel BGC.


«Les publications de résultats seront encore nombreuses cette semaine, mais la tendance de fond sera sans doute déterminée par l'agenda macro et politique», a-t-il ajouté.


«Il est peu probable que les États-Unis et la Chine parviennent à un accord avant l'échéance du 1er mars pour une augmentation des droits de douane, alors que les avertissements se multiplient selon lesquels le conflit nuit à la croissance mondiale et aux bénéfices des entreprises», a souligné pour sa part Christopher Dembik, responsable de la recherche économique chez Saxo Banque.


Par ailleurs, «le gouvernement américain pourrait se diriger vers un nouveau shutdown» dans la mesure où «les tensions politiques se creusent entre le Congrès et le président», a-t-il poursuivi.


La Maison Blanche n'a pas écarté dimanche l'éventualité d'une nouvelle paralysie partielle des administrations fédérales si aucun accord n'était trouvé d'ici au 15 février avec les démocrates sur le financement du mur que le président républicain Donald Trump souhaite ériger à la frontière avec le Mexique.


Chinois et Américains devaient en outre reprendre lundi leurs négociations commerciales, au moment où le FMI a mis en garde contre une «tempête» sur l'économie mondiale liée en partie aux hausses de droits de douane décidées par les deux géants du Pacifique.


À moins de trois semaines de l'échéance fixée par Donald Trump avant une nouvelle salve de sanctions commerciales contre la Chine, son représentant adjoint au commerce, Jeffrey Gerrish, est arrivé à Pékin pour des discussions préliminaires.


À l’étranger


Les places boursières chinoises, à l'exception de Shenzhen, ont démarré la semaine en baisse, à l'orée d'une semaine marquée par la reprise des négociations commerciales avec les États-Unis.


Les places de Chine continentale étaient mitigées lundi, après une semaine de fermeture pour cause de Nouvel an lunaire.


À l’agenda


L'agenda économique est plutôt calme, aujourd'hui. Du côté des résultats, on attend les publications de Restaurant Brands International, entre autres. 


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

20/02/2019 | LesAffaires.com et AFP

«On va du mal à envisager une récession cette année.»

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

19/02/2019 | LesAffaires.com et AFP

«Les investisseurs semblent encore peut-être un peu trop optimistes.»

À la une

S10 : Samsung triple la mise pour le dixième anniversaire du Galaxy

20/02/2019 | Alain McKenna

BLOGUE. Le Galaxy S10 a trois formats, cinq couleurs, une douzaine de caméras et… des écouteurs sans fil!

La vie «ennuyeuse» des vrais millionnaires

20/02/2019 | Daniel Germain

Comment devenir millionnaire? Un lecteur avec un job bien ordinaire nous explique. Un nouveau livre aussi.

Au fond, c'est quoi un bon boss?

20/02/2019 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Il présente les quatre caractéristiques résumées par l'acronyme ÉÉPI, selon une étude québécoise...