Bourse: ce qui bouge avant l'ouverture ce jeudi

Publié le 12/07/2018 à 06:37, mis à jour le 12/07/2018 à 07:03

Bourse: ce qui bouge avant l'ouverture ce jeudi

Publié le 12/07/2018 à 06:37, mis à jour le 12/07/2018 à 07:03

[Photo: 123rf]

Les marchés s'orientent vers une ouverture en hausse, jeudi. Les craintes rebondissent après une séance en repli, la veille.


Vers 7h ce matin, le contrat à terme sur l'indice vedette Dow Jones Industrial Average, qui donne sa tendance, prend 0,71% à 24 865 points. L'indice élargi S&P 500 progresse de 0,55% à 2789,25, tandis que celui du Nasdaq, à dominante technologique, montre de 0,48% à 7288,75 points.


Contexte


«Les marchés sont toujours dans les mêmes dispositions: ils ont envie de monter, mais sont retenus par l'accumulation de nuages sur les perspectives économiques mondiales», ont estimé les analystes du courtier Aurel BGC.


Les acteurs de marché continueront à suivre de près l'évolution des relations tendues entre les États-Unis et la Chine, qui pèsent sur les indices.


«Le schéma que nous avons observé au cours des dernières 24 heures de pertes, consolidation, suivie par des mouvements de hausse solides, est le même que celui observé après les annonces de taxes précédentes», a observé Jasper Lawler, analyste pour London Capital Group.


«Le schéma montre un certain niveau d'optimisme chez les investisseurs, pour qui les tensions commerciales pourront s'atténuer au fur et à mesure de négociations», a-t-il complété.


Les États-Unis ont annoncé qu'ils envisageaient de taxer une liste additionnelle de produits chinois importés, d'un montant de 200 milliards de dollars par an. La Chine a de son côté averti qu'elle serait forcée de prendre des mesures de représailles.


«Si les dernières menaces étaient appliquées, elles pourraient écorner la croissance chinoise, étant donné l'étendue des taxes envisagées», a estimé David Madden, un analyste de CMC Markets.


«Les investisseurs deviennent nerveux. Pour l'heure, il n'y a aucun signe de progrès, ce qui pourrait conduire à des pertes supplémentaires sur les marchés actions», a-t-il complété.


Dans ce contexte incertain, les investisseurs suivront le sommet de l'Otan qui s'est ouvert mercredi. À cette occasion, Donald Trump s'en en pris avec virulence à l'Allemagne, qu'il a accusée de ne pas tenir ses engagements et d'enrichir la Russie.


À l'étranger


La Bourse de Tokyo a fini jeudi en nette hausse, portée par un yen au plus bas en six mois face au dollar, au lendemain d'un repli causé par une nouvelle offensive de l'administration américaine contre la Chine sur le front commercial.


«Les actions japonaises sont soutenues par un affaiblissement du yen par rapport au dollar», ont commenté dans une note les analystes d'Okasan Online Securities.


Mercredi, le Nikkei avait lâché 1,19% alors que les États-Unis ont brandi la menace de nouveaux droits de douane massifs dès septembre contre la Chine. A New York, Wall Street avait aussi terminé en baisse.


«Les marchés ont vivement réagi aux nouveaux tarifs américains annoncés sur les marchandises chinoises, mais l'activité se calme, l'impact réel de la dispute commerciale ne semblant pas imminent», a souligné Hikaru Sato, chez Daiwa Securities, contacté par l'AFP.


«Cependant le moral des investisseurs peut être affecté à tout moment en cas de nouvelles informations», a-t-il averti.


À l'agenda


Dans l'après-midi, les investisseurs prendront connaissance de ce même indicateur et des demandes hebdomadaires d'allocation chômage aux États-Unis.


Les acteurs de marché prêteront également attention au rapport mensuel sur le pétrole de l'Agence internationale de l'énergie (AIE).

À suivre dans cette section


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

11/10/2018 | LesAffaires.com et AFP

Les Bourses mondiales dégringolent, Trump accuse la Fed.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

10/10/2018 | LesAffaires.com et AFP

«L'incertitude prévaut sur les marchés financiers.»

À la une

L'intelligence artificielle va rendre le système de santé méconnaissable... et c'est tant mieux

BLOGUE. «On doit sortir du modèle d’hospice pour entrer dans un modèle plus personnalisé.»

Les ventes de Loblaw déçoivent, l'action perd 5%

Il y a 33 minutes | Dominique Beauchamp

Après l'effet de l'inflation, les ventes par magasin comparable de Loblaw reculent de 0,2%.

À surveiller: Savaria, Uni-Sélect et Stelco

Que faire avec les titres de Savaria, Uni-Sélect et Stelco?