Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Publié le 20/09/2018 à 07:02

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Publié le 20/09/2018 à 07:02

[Photo:123rf]

Wall Street pointe vers une ouverture en légère hausse jeudi, s'appuyant sur ses résultats de la veille et sur la dissipation des craintes au sujet des relations commerciales entre les États-Unis et la Chine.


Selon les contrats à terme sur les indices new-yorkais, le Dow Jones est attendu en hausse de 0,19% à 26 512 points, le Nasdaq est au vert (0,12%) à 7535,50 points, et le S&P 500 progresse de 0,10% à 2918 points.


Contexte


Ce démarrage dans le vert s'inscrit «dans le sillage de la clôture de la veille», ont relevé les experts de Mirabaud Securities Genève.


La cote parisienne semblait prête à poursuivre sa progression, quelques jours après les nouvelles sanctions réciproques imposées par les États-Unis et la Chine.


«La guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis infligerait pour les marchés moins de dégâts que prévu», a observé Christopher Dembik, responsable de la recherche économique chez Saxo Banque.


«Les investisseurs sont prudemment optimistes étant donné que la (dernière) salve de taxes douanières n'était pas trop sévère», a estimé de son côté David Madden, un analyste de CMC Markets.


«Tant que les relations commerciales ne s'envenimeront pas plus, les investisseurs pourraient rester positifs», a-t-il ajouté.


Les États-Unis ont annoncé mardi une taxe de 10% sur 200 milliards de dollars de biens chinois importés. Quelques heures plus tard, la Chine a répliqué avec une taxe supplémentaire sur 60 milliards de dollars de produits américains importés.


À l'étranger


La Bourse de Hong Kong a terminé en hausse jeudi, voulant toujours croire à un apaisement dans la guerre commerciale sino-américaine, tandis que Shanghai et Shenzhen ont fini dans le rouge affectées par des prises de bénéfices.


La reprise probable des négociations entre la Chine et les États-Unis, fait que «les perspectives de résolution sont toujours là», a expliqué Stephen Innes, responsable de la région Asie Pacifique chez Oanda.


«La Fête de la mi-automne approche, beaucoup d'investisseurs ont choisi de récupérer leur argent pour le week-end, afin d'éviter toute nouvelle incertitude», ont indiqué les analystes de Guangzhou Wanlong Consulting Co, dans une note.


À l'agenda


L'activité de la région de Philadelphie, les reventes de logements en août et les demandes hebdomadaires d'allocations chômage figuraient au programme. Les investisseurs prendront connaissance des analyses et des prévisions relatives à l'économie mondiale de l'OCDE. Ils suivront également les négociations sur le Brexit, qui entrent dans leur dernière ligne droite jeudi et s'annoncent sous tension.


Par ailleurs, les acteurs de marché prêteront attention au discours de Peter Praet, chef économiste de la Banque centrale européenne (BCE), prévu en fin de journée à New York.


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

11/10/2018 | LesAffaires.com et AFP

Les Bourses mondiales dégringolent, Trump accuse la Fed.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

10/10/2018 | LesAffaires.com et AFP

«L'incertitude prévaut sur les marchés financiers.»

À la une

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

Quels sont les titres qui ont marqué l'actualité boursière? Surprise: l'un d'entre-eux n'aura pu faire mieux que SNC.

Faut-il mettre fin au fractionnement de revenu de pension?

Cette mesure fiscale exclusive aux retraités cache des coûts appelés à grimper.

Le fractionnement de revenu, une stratégie claire-obscure

Un lecteur s’interroge sur le fractionnement de revenu de retraite. Première d’une paire de chroniques.