Bourse: doute quant aux avancées commerciales

Publié le 22/05/2018 à 08:57, mis à jour le 22/05/2018 à 16:40

Bourse: doute quant aux avancées commerciales

Publié le 22/05/2018 à 08:57, mis à jour le 22/05/2018 à 16:40

Wall Street a terminé la séance en baisse mardi, l'optimisme sur les négociations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine laissant place au scepticisme quant aux avancées concrètes entre les deux pays.


À la clôture


TSX: 16 144,79 points, en baisse de 17,52 points; Volume: 327,92 millions


Dow Jones: 24 834,41 points, en baisse de 178,88 points


S&P 500: 2724,44 points, en baisse de 8,57 points


Nasdaq: 7378,46 points, en baisse de 15,58 points


Once d'or à New York: 1292,00 $ US, en hausse de 1,10 $ US (juin)


Pétrole: 72,20 US, en baisse de 0,15 $ US (juillet)


Dollar canadien: 78,21 cents US, en hausse de 0,57 cent


Contexte


Après avoir accueilli lundi avec enthousiasme les annonces d'avancées dans les négociations entre Pékin et Washington, le marché semblait accuser le coup et se questionnait sur les progrès réellement réalisés.


«Dans le fond, la seule concession concrète de la Chine pour l'instant est la baisse des droits de douane sur les voitures. Sauf qu'elle l'a déjà annoncée en avril» par l'intermédiaire du président Xi Jinping, a noté Phil Davis de PSW Investments.


«Il n'y a pas de raison de célébrer ce que nous avons déjà obtenu au mois de mars», a-t-il ajouté.


En conséquence, «nous avons observé un renversement de tendance sur les valeurs internationales du secteur de l'industrie liées à la Chine, qui ont nettement reculé mardi», a commenté David Levy de Republic Wealth Advisors.


Moteurs de la hausse du Dow Jones lundi, les géants Boeing (-2,45%) et Caterpillar (-1,71%) ont fait partie des reculs les plus notables, l'indice regroupant les valeurs de l'industrie au sein du S&P 500 lachant quant à lui 1,25%.


Sur le dossier du groupe chinois de télécoms ZTE, en cessation d'activité après des sanctions américaines, Donald Trump a par ailleurs indiqué mardi qu'il n'y avait pas encore d'accord avec Pékin, envisageant néanmoins la possibilité de lui infliger une amende de plus d'un milliard de dollars.


«Nous sommes toujours dans un flou sur le plan commercial bien que l'on puisse désormais penser que le différend entre les deux pays n'aboutira pas à une guerre commerciale», a estimé M. Levy.


Le marché obligataire évoluait en ordre dispersé: le taux de rendement des bons du Trésor américains à 10 ans reculait à 3,058% contre 3,060% la veille, et celui à 30 ans montait à 3,208% contre 3,202%.


Titres en action


Grosse semaine en vue pour les banques canadiennes. Hewlett-Packard Enterprise a des résultats à dévoiler. Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises. >>>À lire ici<<<




image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

Sur le même sujet

Des obstacles à court terme pour les actions?

BLOGUE. Octobre a déjà mauvaise réputation. La Fed et la saison des résultats pourraient offrir des surprises.

Il n'est pas trop tard pour miser sur l'éclatement de DowDupont

Le colosse chimique DowDupont sur le point de se diviser en trois pour créer de la valeur.

À la une

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

21/09/2018 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi:

MTY et Richelieu graduent au S&P/TSX

Le 24 septembre avant l'ouverture, MTY et Richelieu feront enfin leur entrée au grand indice de la Bourse de Toronto.