Bourse: rebond à la faveur de bonnes données industrielles

Publié le 16/05/2018 à 09:00, mis à jour le 16/05/2018 à 16:40

Bourse: rebond à la faveur de bonnes données industrielles

Publié le 16/05/2018 à 09:00, mis à jour le 16/05/2018 à 16:40

Wall Street a terminé en hausse mercredi, reléguant au second plan les inquiétudes sur les tensions géopolitiques et la montée des taux pour se concentrer sur les résultats encourageants de la chaîne de magasins Macy's et un indicateur solide.


À la clôture


TSX: 16 108,06 points, en hausse de 10,25 points; Volume: 278,83 millions.
Dow Jones: 24 768,93 points, en hausse de 62,52 points
S&P 500: 2722,46 points, en hausse de 11,01 points
Nasdaq: 7398,30 points, en hausse de 46,67 points
Once d'or à New York: 1291,50 $ US, en hausse de 1,20 $ US
Baril de pétrole: 71,49 US, en hausse de 0,18 $ US
Dollar canadien: 78,07 cents US, en hausse de 0,41 cent.


Contexte


La montée mardi du taux d'emprunt à 10 ans des Etats-Unis à son plus haut niveau depuis juillet 2011 avait bousculé les indices de Wall Street et interrompu une série de huit séances consécutives de hausse pour le Dow Jones.


Mais "les taux se sont stabilisés mercredi et ne semblent pas pour l'instant poser plus de problèmes. Il faut attendre de voir s'ils ne grimpent pas (jeudi) au-delà des 3,15%", souligne Peter Cardillo de Spartan Capital Securities.


Le taux de rendement sur les bons du Trésor à 10 ans évoluait à 3,096% contre 3,072% à la clotûre mardi et celui sur les bons du Trésor à 30 ans s'élevait à 3,219% contre 3,201% la veille à la clôture.


Les incertitudes sur les négociations commerciales en cours entre les Etats-Unis et la Chine d'une part et le Mexique et le Canada d'autre part, ainsi que les derniers rebondissements sur le front des relations avec la Corée du Nord, "continuent à représenter une menace pour les marchés", note M. Cardillo.


Mais les indices ont selon lui rebondi mercredi à la faveur de bonnes données sur la production industrielle, qui a progressé un peu plus fortement que prévu en avril dans le pays, et de la montée des cours du pétrole, à son plus haut niveau depuis 2014.


Titres en action


Macy's épate les analystes, Stornoway fait scintiller son avenir. Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises. >>>À lire ici<<<




image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre

Sur le même sujet

Bourse: Wall Street et Toronto s'affranchissent des incertitudes

Mis à jour le 14/08/2018 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Wall Street et Toronto s'affranchissent des incertitudes liées à la crise de la devise turque.

Titres en action: Canopy, Scotia, DavidsTea, CAE...

Mis à jour le 14/08/2018 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Voici quelques annonces qui ont fait ou vont faire bouger les cours de ces entreprises.

OPINION Titres en action: Intertape, AutoCanada, Netflix, Harley-Davidson, Sony, Bayer...
Mis à jour le 13/08/2018 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Bourse: les marchés au rouge, affectés par la crise turque
Mis à jour le 13/08/2018 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Le pétrole soutenu par les risques géopolitiques au Moyen-Orient
10/08/2018 | AFP

À la une

Stella-Jones est entre de bonnes mains, après le départ des fondateurs

Le transfert d'actionnariat réglé, le fabricant de poteaux et de traverse peut se consacrer à son plan de relance.

DavidsTea vendra maintenant ses thés en épicerie

14/08/2018 | Martin Jolicoeur

Il s'agit d'un revirement de stratégie complet pour la montréalaise, inscrite au Nasdaq.

D-Box réduit sa perte nette au premier trimestre

14/08/2018 | Denis Lalonde

D-Box a vu sa perte nette reculer à 229 000$ pour son 1er trimestre, grâce à une hausse de 17% de ses revenus.