Titres en action: Amazon, Enbridge, Prometic...Mediagrif

Publié le 28/06/2018 à 06:43, mis à jour le 28/06/2018 à 17:38

Titres en action: Amazon, Enbridge, Prometic...Mediagrif

Publié le 28/06/2018 à 06:43, mis à jour le 28/06/2018 à 17:38

© lesaffaires.com

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:


(Repassez nous lire de temps à autres
pour ne pas manquer de mise à jour)


L'exploitant d'oléoducs Enbridge(ENB, 33,01$) gagne 4% en après-midi parce que l'approbation pour la portion du projet Line 3 au Minnesota apparaît imminente. La société reprend du mieux après avoir flanché de 21% depuis 12 mois, en raison de la controverse entourant les pipelines et de la hausse des taux d'intérêt.


Encore une fois, un nouvel assaut du titan Amazon (AMZN, 1687,26$US) ampute 12 milliards de dollars américains du secteur de la santé.


Son achat pour un milliard de dollars du distributeur émergent de médicaments en ligne PillPack - aussi perçu comme une cible potentielle pour WalMart(WMT, 86,30$US) -  fait trembler une demi-douzaine de sociétés traditionnelles de la santé.


À mi-séance, les géants de la pharmacie Walgreen Boots Alliance(WBA 59,16$US) et CVS Health(CVS, 64,50$US) chutent de 11% et de 8% respectivement, tandis que les distributeurs McKesson(MCK, 134,60$US) et Cardinal Health(CAH, 49,75$US) perdent environ 7% chacun.


Il faut croire qu’associer son nom au cannabis ces jours-ci est très rentable. Au lendemain de l’annonce qu'une filiale de Technologies Interactives Mediagrif se chargera de déployer le site transactionnel de la Société québécoise du Cannabis a fait grimper son titre jusqu’à 12,91$ en matinée.


Ensuite, l’action de Mediagrif(MDF, 12,35$) s’est calmée un peu affichant tout de même une hausse de 7,2%.


«Cela démontre la capacité de notre plateforme à bien répondre aux exigences d'un projet qui allie de nouveaux magasins physiques ainsi que la logistique et l'infrastructure omnicanal pour la vente numérique», avait déclaré le président d'Orckestra, Louis Fournier, qui a décroché ce contrat.


Après trois trimestres décevants, Nike(NKE, 71,35$US) doit présenter les résultats de son quatrième trimestre aujourd'hui. Les analystes s'attendent à du positif, notamment en ce qui a trait à ses ventes dans le marché nord-américain, grâce à des produits comme le VaporMax et l'AirMax720. Les prévisions tablent sur une hausse de 8,4% des revenus par rapport à l'an dernier, à 9,41 milliards $US, et un bénéfice par action de 0,64$US.


Le géant suédois du prêt-à-porter Hennes et Mauritz (H&M) a annoncé jeudi une baisse de rentabilité au deuxième trimestre de son exercice 2018, marqué par une hausse des stocks et des ventes en baisse dans ses marchés clés, dont l'Amérique du Nord. Ces résultats, en-deçà des attentes, ont entraîne un recul de 3,3% du titres du groupe (HM-B, 140,18 kronor ou 20,73$CA) à l'ouverture à la Bourse de Stockholm. De mars à mai, le bénéfice net s'est replié de 21% à 4,5 milliards de couronnes (686,5M$CA), grevé par la transformation de la chaîne logistique. Le chiffre d'affaires a augmenté de 1,5% à 60,4 milliards de couronnes.


La chaîne pharmaceutique Walgreens(WBA, 66,26$US) remplace pour ainsi dire General Electric dans l'indice Dow Jones et publie ses plus récents résultats trimestriels ce matin. Les analystes prévoient un bénéfice par action de 1,47$US, sur des revenus anticipés de 34,15 milliards $US, une hausse de 13,4% par rapport à l'an dernier.


image

Gestion de l'innovation

Jeudi 20 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

ROI Marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

Sur le même sujet

La fermeture d'une raffinerie des É-U nuira au pétrole canadien

Une interruption de production du plus gros acheteur américain de pétrole lourd canadien devrait ...

Uni-Sélect se met en vente, le PDG quitte

Mis à jour le 18/09/2018 | Dominique Beauchamp

Le PDG quitte subitement et Uni-Sélect embauche JP Morgan pour un examen stratégique.

À la une

À surveiller: Bombardier, BlackBerry et Apple

Que faire avec les titres de Bombardier, BlackBerry et Apple?

10 choses à savoir jeudi

Tendance? Le homard cuit à la mari, Noël ne devrait pas coûter cher, comment écrire dans les airs... pour vrai.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

07:02 | LesAffaires.com et AFP

«Tant que les relations commerciales ne s'envenimeront pas plus...»