Titres en action: Canopy Growth, Netflix, Wayfair

Publié le 27/06/2018 à 06:41, mis à jour le 27/06/2018 à 14:34

Titres en action: Canopy Growth, Netflix, Wayfair

Publié le 27/06/2018 à 06:41, mis à jour le 27/06/2018 à 14:34

© lesaffaires.com

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:


(Repassez nous lire de temps à autres
pour ne pas manquer de mise à jour)


La doyenne canadienne du cannabis Canopy Growth(WEED,37,14$) flanche de 9,6% à mi-séance après le dévoilement de résultats qui n’ont pas été à la hauteur de certaines attentes malgré le bond de 55% de ses revenus à 22,8 millions grâce au lancement des capsules Spectrum Softgels et aux exportations à l’étranger. Son déficit d’exploitation ajusté est passé de 100000$ à 22,9 millions de dollars, tandis que sa perte par action de 0,31$ est quatre fois plus élevée que prévu. Un article du Globe & Mail indiquait aussi àl'ouverture que la société pourrait augmenter de 20% le nombre de ses actions en circulation si les actionnaires approuvent en juillet le nouveau programe d'octoire d'options pour les employés. Constellation Brands, qui a déjà un peu moins de 10% des actins de Canopy, a aussi l'option d'en acquérir d'autres.


Le recul de Canopy ainsi qu'un nouvel avertissement de la part d'un gestionnaire de portefeuille à BNN Bloomberg TV concernant l'évaluationn "farfelue" des producteurs ont tiré toute l'industrie vers le bas. Aurora Cannabis(ACB, 8,93$) perd 5%, Aphria(APH, 11,79$) 7% et CannTrust(TRST, 7,60$) 8%. 


Comment le marchand virtuel desmeubles et d'articles décoration déficitaire  Wayfair(W,114,94$US) peut-il s'offrir d'autres gains après une ascension de 49% depuis 12 mois? Le courtier Piper Jaffray y va d'un cours-cible record de 150$US, soit 34% de plus que le cours actuel.


C'est journée de résultats pour General Mills(GIS, 46,06$US) et les analystes ont hâte de voir de quoi ça aura l'air. Le titre a reculé de 9% après publication des résultats du trimestre précédent, en mars dernier. Cette fois, on anticipe un bénéfice par action de 0,75$US et des revenus de 3,8 milliards $US, ce qui indiquerait une baisse de 0,1% sur un an. Pour l'année, l'entreprise prédit des résultats au neutre, mais les analystes voient un recul de 0,3% des ventes.


Y a-t-il une trop forte représentation des titres techonlogiques dans les grands indices boursiers? Si on considère que des géants comme Netflix(NFLX, 399,39$US) et Amazon(AMZN, 1691,09$US) sont des sociétés technologiques, leur apport représente 60% des gains effectués du S&P 500, malgré qu'elles ne représentent que le quart des actions regroupées sous cet indice.


Que se passe-t-il avec le titre du géant industriel Caterpillar(CAT, 135,54$US)? Sa valeur est en baisse de près de 20% depuis le début de l'année, de retour à son niveau d'octobre dernier. Une analyse plus technique du comportement de ce titre semble indiquer un mouvement de repli des investisseurs, qui craignent que la guerre commerciale que les États-Unis mènent sur plusieurs fronts coupe court à la croissance des marchés.


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Chute du pétrole: il ne faut pas crier au loup

Mis à jour le 09/11/2018 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Aux dires de deux experts, le déclin record du pétrole n'envoie pas de signal économique.

Les fondamentaux, la chimie et le mental

09/11/2018 | Daniel Germain

BLOGUE. Quoi faire quand la Bourse se met à faire du yo-yo ? Surtout pas ceci...

À la une

Stan Lee, le père de Marvel, s'est éteint

Il y a 59 minutes | AFP

En 1961 il imagine l’équipe de superhéros « Les Quatre Fantastiques » et change la bande dessinée à jamais.

Decathlon s'installera au centre-ville de Montréal

La multinationale sportive s'installera dans les locaux que convoitait Saks Off 5th avant de finir par se désister.

À surveiller: Québecor, Cominar et Pages Jaunes

Que faire avec les titres de Québecor, Cominar et Pages Jaunes?