Les marchés : clôture mitigée pour les bourses

Publié le 29/10/2008 à 00:00

Les marchés : clôture mitigée pour les bourses

Publié le 29/10/2008 à 00:00

À la clôture de la séance, le S&P/TSX affiche un bond de 349,80 points, à 9501,43, soit une augmentation de 3,8 %.



La hausse de 4,77 $US, à 68,89 $US, du cours du pétrole et l’envolée de 13,50 $US l’once du prix du métal jaune, à 754 $US, ont apporté de l’eau au moulin de l’indice torontois.



Les sous-indices de l’énergie et des matériaux ont contribué pour plus de 80 % de la hausse du parquet torontois. Seuls les sous-indices des télécommunications et des technologies de l’information ont perdu du terrain.



Le dollar canadien s’est remplumé, grâce à un bond de 3,1 cent. Il atteint maintenant 0,8105 $US.



De leur côté, les indices américains ont évolué en dents de scie, à la suite du dévoilement de données positives sur les commandes de biens durables et de l’annonce d’une nouvelle baisse de 0,5 % du taux de la Réserve fédérale.



Le Dow Jones perd 74,16 points, à 8990,96. 13 des 30 titres de l’indice ont clôturé la séance en baisse, notamment Johnson & Johnson et JP Morgan. Le S&P 500 recule de 10,42 points, à 930,09. L¹indice Nasdaq avance de 7,74 points, à 1657,21.



« Même s’il est difficile de déceler une tendance positive à partir de deux séances, on constate tout de même que les risques à la baisse ont diminué » dit Pierre Lapointe, stratège adjoint en chef de la Financière Banque Nationale.



Europe et Asie



À la clôture, Londres et Paris ont grimpé respectivement 8,05%, à 4242,54 points, et 9,23%, à 3402,57. De son côté, Francfort a cédé 0,31%, à 4808,69 points, en raison de la débâcle de 45 % du titre de Volkswagen. La valeur de ce dernier a été multipliée par quatre entre vendredi et mardi à cause de rumeurs sur sa reprise par Porsche.



Tokyo a fini la journée sur un gain de 7,74% suivant le rebond spectaculaire de Wall Street la veille. Vendredi, la réunion des dirigeants de la Banque du Japon pourrait amener une réduction de 0,25 % du taux d’escompte. Cette décision viserait à faire reculer le yen et contribuer à la relance des exportations.



Ailleurs en Asie, la tendance était plus mitigée. Sydney a gagné 1,3% et Hong Kong 0,8%. Séoul et Shanghai ont perdu respectivement 3,0 % et 2,94%.

image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

PĂ©nurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

À la une

Investissement Québec doit prendre plus de risques, dit Fitzgibbon

«Il y a une carence dans la chaîne de capitaux avec le capital de démarrage», affirme le ministre de l'Économie.

Ce qu'il faut retenir de la performance de Walmart Canada

La hausse de 1,1% des ventes comparables au 4e trimestre est bien pâle par rapport au bond de 4,2% aux États-Unis.

Walmart surprend au quatrième trimestre, l'action bondit

10:28 | AFP

Walmart a annoncé mardi des résultats trimestriels meilleurs que prévu, et le titre grimpait de près de 4% à New York.