Les marchés : dégringolade en fin de séance

Publié le 11/12/2008 à 00:00

Les marchés : dégringolade en fin de séance

Publié le 11/12/2008 à 00:00

À la fermeture des marchés, l’indice S&P/TSX de la Bourse de Toronto cédait 242,1 points, soit une chute de 2,8 %, à 8391,90 points.



Aux Etats-Unis, le Dow Jones perd 196,33 points (- 2,24%), à 8565,09. De son côté, le Nasdaq se replie de 57,60 points (-3,68%), pour s’établir à 1507,88. Le S&P 500 affiche un recul de 25,65 points (-2,85%), à 873,59.



Le pétrole poursuit sa lente ascension car on craint l’annonce d’une diminution importante de la production quotidienne des pays de l’OPEP. Il gagne 4,46 $US le baril, pour se situer à 47,25 $US.



L’or a bondi de 17,80 $US l’once, à 826,60 $US. Le dollar canadien a pris du terrain en augmentant de 1,47 cent américain, à 0,8102 $US.



« La volatilité a repris le dessus. Il semble que les investisseurs institutionnels ont profité de la remontée des indices pour céder des actions afin de satisfaire leurs besoins de liquidités » explique Carlos Leitao, stratège et économiste en chef de Valeurs mobilières Banque Laurentienne.



L’Europe stagne



À la clôture, les principaux indices européens ont fait du surplace.



À Paris, l’indice CAC perd 14,18 points, à 3306,13, soit une baisse de 0,43 %. L’indice britannique FTSE gagne 21,41 points, pour se situer à 4388,69. Il s’agit d’un gain quotidien de 0,49 %. De son côté, l’indice allemand DAX chute de 0,78 % de sa valeur, ou 37,68 points. Il s’établit à 4767,20.



En Asie, les indices ont gagné un peu de terrain. Le Nikkei affiche un bond de 60,31 points, ce qui représente une hausse de 0,7 %. Il clôture à 8720,55. L’indice Hang Seng de Hong Kong a avancé de 36,16 points, à 15613,90. Il s’agit d’un gain quotidien de 0,23 %.

image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

PĂ©nurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Contrats publics

Lundi 10 juin

À la une

CDPQ : des enjeux de gouvernance font ombrage aux bons résultats

21/02/2019 | Daniel Germain

Les déboires de la filiale Otéra Capital ouvrent la voie à une réflexion plus large.

Michael Sabia à la défense de SNC-Lavalin

« C’est important de comprendre l’ampleur du changement qu’il y a eu dans cette société», rappelle-t-il.

La Caisse Ă©chappe aux pertes

La Caisse a affiché un rendement de 4,2% en 2018, malgré une année difficile sur les marchés boursiers mondiaux.