Les marchés : l'optimisme est de retour

Publié le 02/01/2009 à 00:00

Les marchés : l'optimisme est de retour

Publié le 02/01/2009 à 00:00

Par Olivier Schmouker

A 16h, l'indice S&P/TSX du parquet torontois progressait de 230 points, à 9 218,40 points.


Au même moment, à New York, le Dow Jones des valeurs industrielles avançait de 281 points, à 9 057,70 points ; le S&P 500 gagnait 30 points, à 934,23 points; et le Nasdaq, 53 points, à 1 630,41 points.


Progression de 4% en Asie



De leur côté, les marchés boursiers asiatiques avaient entamé 2009 sur une bonne note, l'indice phare de Hong Kong ayant terminé la première séance de l'année en hausse de plus de quatre pour cent, alors qu'en Europe, des hausses, bien que moindres, étaient aussi observées en mi-journée.



Le Hang Seng de la Bourse de Hong Kong a donc clôturé à 15 042,81 points, vendredi, en hausse de 655,33 points ou 4,55 pour cent.



En Corée, l'indice Seoul Composite a pris 2,93 pour cent, alors qu'à Singapour, le Strait Times a clos la séance avec un gain de 2,17 pour cent.



En Australie, les marchés ont de leur côté terminé la séance en faible baisse, alors qu'au Japon, en Chine continentale, à Taïwan, en Indonésie, aux Philippines, en Thaïlande et en Nouvelle-Zélande, ils étaient fermés.


L'Europe en vert



En Europe, peu avant 16h, heure locale, le CAC 40 de Paris prenait 1,81 pour cent, le DAX de Francfort, 1,73 pour cent, et le FTSE 100 de Londres, 1,32 pour cent.



Sur le marché new-yorkais des matières premières et des ressources, le NYMEX, le pétrole brut léger pour livraison en février était en baisse de 0,83 $ US le baril à 9h42 vendredi matin, se vendant 43,77 $ US le baril. Il était descendu jusqu'à 41,05 $ US plus tôt en matinée. 



Avec PC.


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

PĂ©nurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Contrats publics

Lundi 10 juin

À la une

CDPQ : des enjeux de gouvernance font ombrage aux bons résultats

21/02/2019 | Daniel Germain

Les déboires de la filiale Otéra Capital ouvrent la voie à une réflexion plus large.

Michael Sabia à la défense de SNC-Lavalin

« C’est important de comprendre l’ampleur du changement qu’il y a eu dans cette société», rappelle-t-il.

La Caisse Ă©chappe aux pertes

La Caisse a affiché un rendement de 4,2% en 2018, malgré une année difficile sur les marchés boursiers mondiaux.