Les marchés : le TSX perd 435 points

Publié le 02/03/2009 à 00:00

Les marchés : le TSX perd 435 points

Publié le 02/03/2009 à 00:00

«Les vendeurs gardent le contrôle du marché et les acheteurs ont disparu, craignant les pronostics à la baisse d’analystes techniques qui anticipent un dernier plongeon», explique Martin Roberge, stratège chez Dundee Securities.


Le repli est généralisé et entraine le secteur des financières à la baisse de 4,8%. Celui de l’énergie chute de 8,4% alors que celui des matériaux tombe de 7,1%.


L’inquiétude revient à l’avant plan et cela se traduit par un indice de volatilité, le Vix, qui repasse au dessus de 50 points.


Le titre de Bombardier est particulièrement secoué. Il recule de 13% à 2,56 dollars l’action. L’analyste Cameron Doerksen de Versant Partners attribue ce recul au mouvement général du marché. «Bombardier est un titre volatil et l’action évolue généralement dans une fourchette plus large que celle du marché», explique-t-il.


L’inquiétude sur l’état de santé des financières américaines a repris le dessus entrainant le Dow Jones en dessous de 7000 points, à 6763 points, pour une baisse de 300 points, ou 4,24%. Le S&P500 perdait pied également et reculait de 4,7% à 700 points, le Nasdaq lâchait 3,9% à 1322 points.


Les financières américaines sont encore une fois ébranlées et Citigroup a perdu 18,6% alors que Bank of America a perdu 8,4%.


«Ces baisses sont associées aux données économiques négatives publiées tant aux États-Unis qu’au Canada, et également à l’incertitude au sujet des financières, la compagnie d’assurance AIG ayant sollicité l’aide de l’État une deuxième fois», commente Jean-René Ouellette, analyste financier chez valeurs Mobilières Desjardins.


En Europe, les baisses sont plus prononcées alors que les pertes de la HSBC intensifient la pression sur les financières. Le FTSE de Londres perd 5,33% à 3625 points. Le Dax allemand perd 3,5% à 3710 points et le CAC40 recule de 4,48% à 2581 points.



En Asie, l’indice Nikkei de Tokyo recule de 3,81% à 7280 points, le Hang Seng de Hong Kong perd 3,86% à 12 317 points. Seul le Xinhua chinois gagne 0,91% à 5977 points.


Dans ce contexte, le pétrole efface aussi ses gains des jours passés et retombe à 40,12 dollars américains le baril. L’or est aussi en léger recul à 940 dollars le baril.


La journée a aussi été néfaste au dollar canadien qui recule de 1,09 cent à 77,57 cents américains.





Visionnnez la revue des marchés de Jean-René Ouellet de chez Valeurs mobilières Desjardins :




image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

PĂ©nurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

À la une

Investissement Québec doit prendre plus de risques, dit Fitzgibbon

«Il y a une carence dans la chaîne de capitaux avec le capital de démarrage», affirme le ministre de l'Économie.

Ce qu'il faut retenir de la performance de Walmart Canada

La hausse de 1,1% des ventes comparables au 4e trimestre est bien pâle par rapport au bond de 4,2% aux États-Unis.

Walmart surprend au quatrième trimestre, l'action bondit

10:28 | AFP

Walmart a annoncé mardi des résultats trimestriels meilleurs que prévu, et le titre grimpait de près de 4% à New York.