Les marchés : le TSX tutoie les 9 000 points

Publié le 31/12/2008 à 00:00

Les marchés : le TSX tutoie les 9 000 points

Publié le 31/12/2008 à 00:00

Par Olivier Schmouker

Ainsi, le S&P/TSX a pris156,97 points, à 8 987,70 points, à la clôture mercredi soir.


De son côté, le Nasdaq a gagné 26,33 points, à 1 577,03 points. Le Dow Jones croissait de 133,72 points, à 8 802,12 points. Et le S&P500, 14,46 points, à 905,10 points.


A la fermeture des marchés, mercredi, veille du Nouvel An, le dollar canadien valait 82,10 cents US, en hausse de 0,20 cent US.



Le dollar américain se transigeait à 121,80 cents CAN, en baisse de 0,30 cent CAN.


Dégringolade à Shangai


Du côté de l'Asie, la Bourse de Shangai a perdu 65% en 2008, sa pire performance annuelle.


Ainsi, l'indice Shanghai composite a cédé 0,7 pour cent mercredi pour terminer l'année à 1820,81 points. L'indice a connu une chute régulière tout au long de l'année, atteignant son plus bas niveau le 4 novembre à 1706,70 points, puis a remonté jusqu'à 2090,77, le 8 décembre, avant de rechuter.



L'indice Shenzhen composite du second marché chinois a perdu de son côté 1,3 pour cent mercredi pour terminer à 553,30 points.


Dernière séance en Europe


Les marchés européens ont terminé en nette hausse leur dernière séance - écourtée - de l'année 2008, qui se solde néanmoins par une chute historique des grands indices. Les échanges sont restés peu animés, d'autant que les marchés allemand, suisse et italien sont fermés.



L'année 2008 se solde par une baisse de 31,5% pour la Bourse de Londres, de 42,7% pour celle de Paris et d'un peu plus de 44% pour l'indice paneuropéen FTSEurofirst 300, la plus mauvaise performance de son histoire.



A titre de comparaison, l'indice mondial MSCI devrait afficher un recul annuel de 43,8% qui aura effacé quelque 14.000 milliards de dollars de capitalisation boursière.



En Europe, cette dernière journée a plutôt profité au secteur bancaire, l'un des plus malmenés sur l'année. L'indice DJ Stoxx du secteur a pris 1,89% sur la séance, BNP Paribas 0,83% et HSBC 2%.



Les pétrolières ont également progressé en dépit du repli marqué des cours du brut, sous 38 dollars le baril.



Parmi les défensives, les pharmaceutiques ont encore brillé: le secteur a gagné 0,7% et AstraZeneca a pris 2,15%, portant sa progression sur l'année à environ 30%. 



Avec Reuters.




image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

PĂ©nurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Contrats publics

Lundi 10 juin

À la une

CDPQ : des enjeux de gouvernance font ombrage aux bons résultats

21/02/2019 | Daniel Germain

Les déboires de la filiale Otéra Capital ouvrent la voie à une réflexion plus large.

Michael Sabia à la défense de SNC-Lavalin

« C’est important de comprendre l’ampleur du changement qu’il y a eu dans cette société», rappelle-t-il.

La Caisse Ă©chappe aux pertes

La Caisse a affiché un rendement de 4,2% en 2018, malgré une année difficile sur les marchés boursiers mondiaux.