Les marchés : rebond en fin de séance

Publié le 23/10/2008 à 00:00

Les marchés : rebond en fin de séance

Publié le 23/10/2008 à 00:00

À la clôture, l’indice canadien S&P/TSX fondait de 1,02%, à 9331,47 points.  Sept des dix sous-indices du parquet torontois ont affiché une hausse. Seuls les services publics, les technologies de l’information et les matériaux ont cédé du terrain.



Aux Etats-Unis, le Dow Jones a avancé de 2,02%, soit 172,04 points, pour s¹établir à 8691,25 points. Le S&P 500 gagnait 11,33 points, à 908,11 points. Il s¹agit d¹une hausse de 1,26%. Finalement, le Nasdaq a été plus éprouvé en perdant 0,73%, ou 11,84 points, à 1603,91.



Le dollar canadien continue sa lente descente aux enfers, alors qu’il ne parvient pas à se maintenir au seuil psychologique de 0,80 $ US. Il clôture la journée à 0,7964 $US.



Après un repli temporaire en-dessous de 700 $US, au début de la matinée, le cours du métal jaune s’est redressé aux alentours de 715 $US. Depuis le 8 octobre, l’or a perdu plus de 190 $US l’once.



Le cours du pétrole a gagné 1,09 $US, à 68,35 $US. Les dirigeants des pays producteurs de pétrole (OPEP) souhaitent freiner la chute du cours de l’or noir en réduisant leur production quotidienne.



« Le marché se négocie de plus en plus sur les perceptions et les nouvelles macroéconomiques plutôt que les éléments fondamentaux. Pourtant, plusieurs sociétés ont dévoilé des résultats très corrects. Selon moi, la volatilité actuelle découle de la perte de repères de la part des investisseurs » croit Charles Huot, directeur général, actions institutionnelles, de BMO Marchés des capitaux.



Rebond en Europe



A Londres, l'indice FTSE 100 a gagné 46,94 points, soit 1,16%, à 4.087,83 points, tandis qu'à Francfort le DAX a cédé 51,37 points, soit 1,12% à 4.519,70 points. A Paris, le CAC-40 a glissé avant de se reprendre en fin de séance pour gagner 12,69 points, soit 0,38%, à 3.310,87 points à la clôture.



En Asie, les indices ont reculé. A Tokyo, l'indice Nikkei a reculé de 7,59 pour cent à l'ouverture avant de retrouver des couleurs en fin de séance clôturant à 8460,98 points en baisse de 2,5 pour cent. Le Hang Seng à Hong Kong a perdu 4,7 pour cent à 13 603 points après avoir cédé plus de 6 pour cent la veille.



C'est la bourse de Séoul, en Corée du Sud, qui a essuyé la plus forte baisse avec un indice Kospi en recul de 7,5 pour cent à 1049,71, cédant même près de 10 pour cent à l'ouverture.



Toutes les autres places boursières d'Asie et du Pacifique tiraient également vers le bas comme en Australie, en Chine, à Singapour et à Taïwan.



Les craintes



En dépit de légers signes d'amélioration, les craintes d'une récession mondiale constituent le principal motif de préoccupation sur les places financières. L'inquiétude relative aux marchés du crédit et au système bancaire s'est quelque peu apaisée, au moins pour un temps, à la suite des efforts déployés par les gouvernements pour venir en aide aux banques et à l'injection massive de liquidités.



Les indicateurs économiques n'ont pas permis de réduire l’inquiétude des investisseurs. Selon les données, corrigées des variations saisonnières, le département américain du Travail a constaté que le nombre des nouvelles demandes d'allocations chômage a grimpé de 15 000 la semaine dernière, à 478.000. Les analystes prévoyaient un résultat de 470 000. Le dépassement de la barre des 400 000 est considéré comme un signe de récession. Il y a un an, 333 000 nouvelles demandes étaient recensées.



image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

PĂ©nurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

À la une

Les démocrates proposent une révolution verte aux États-Unis

ANALYSE - Des démocrates proposent un New Deal qui pourrait transformer les États-Unis comme celui de Roosevelt.

Bourse: le rebond de 18% suscite la méfiance

BLOGUE. Les experts se demandent si la pause de la Fed suffira à contrecarrer la récession possible des profits.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

15/02/2019 | Martin Jolicoeur

Quels sont les titres qui ont marqué l'actualité boursière? Surprise: l'un d'entre-eux n'aura pu faire mieux que SNC.