Les marchés : un optimisme contagieux

Publié le 30/12/2008 à 00:00

Les marchés : un optimisme contagieux

Publié le 30/12/2008 à 00:00

Par Dominique Lemoine
Le Dow Jones a gagné 2,17%, ou 184,46 points, à 8668,39. Le S&P 500 a pris 2,44%, ou 21,22 points, à 890,64 points. Le Nasdaq a atteint 1550,70, en hausse de 2,67%, ou 40,38 points. Les indices américains avaient tous terminé en baisse lundi. 



L’indice de confiance des consommateurs du Conference Board a chuté à 38 en décembre, son plus bas niveau depuis 1967. Des économistes sondés par MarketWatch s’attendaient à ce que l'indice passe à 45,8 pour décembre, par rapport à 44,9 en novembre.



Le titre de General Motors a augmenté de 5,56%, après avoir monté de plus de 10% plus tôt dans la journée. La hausse du titre de sa rivale Ford Motors est de 3,15%. Rohm & Haas reprend aussi 11,92% sur des anticipations selon lesquelles Dow Cemical sera forcée de compléter son acquisition.



"La nouvelle de GM a été un soulagement pour plusieurs investisseurs, qui craignaient que le gouvernement ne commence à refermer le robinet de l'argent des sauvetages", a déclaré à Bloomberg, Steven Neimeth, gestionnaire chez SunAmerica Asset Management à Jersey City.



Optimisme contagieux



Le TSX a gagné 2,24%, ou 193,43 points, à 8830,72 points, malgré un prix du baril de pétrole brut en baisse de 2,47%, ou 0,99 dollar, à 39,03 dollars américains. Tous les secteurs sont en hausse à l'exception de celui des matériaux, plombé par la baisse de 5,3 dollars américains du prix de l'or.



Le dollar canadien a terminé à 81,89 cents américains, en baisse de 0,18 cent. Le dollar américain a clôturé à 122,10 cents canadiens, en hausse de 0,26 cent.



Les indices européens ont aussi profité de l'optimisme ambiant. Le FTSE 100 à Londres gagnait en fin de séance 1,7% à 4392,68 points. Le CAC 40 de Paris prenait 2,76% à 3217,13. Le DAX 30 allemand atteignait 4810,2 points, en hausse de 2,24%.



"De voir les États-Unis aider une entreprise comme GM est positif", a déclaré à Bloomberg, Kilian de Kertanguy, gestionnaire de fonds chez Cholet-Dupont Gestion à Paris. Il précise que la faible intensité de l'activité boursière cette semaine permet aux indices de réagir fortement à ce genre de nouvelles.



À Tokyo, le Nikkei a terminé en hausse de 112,39 points à 8859,56. Le Hang Seng de Hong-Kong a clôturé en baisse de 0,65% à 14 235,5 points. Le Strait Times de Singapour a atteint 1770,65 points, en baisse de 0,56%.



Avec La Presse Canadienne

image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

PĂ©nurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

À la une

Les démocrates proposent une révolution verte aux États-Unis

ANALYSE - Des démocrates proposent un New Deal qui pourrait transformer les États-Unis comme celui de Roosevelt.

Bourse: le rebond de 18% suscite la méfiance

BLOGUE. Les experts se demandent si la pause de la Fed suffira à contrecarrer la récession possible des profits.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

15/02/2019 | Martin Jolicoeur

Quels sont les titres qui ont marqué l'actualité boursière? Surprise: l'un d'entre-eux n'aura pu faire mieux que SNC.