Les marchés: brusque remontée des indices

Publié le 15/01/2009 à 00:00

Les marchés: brusque remontée des indices

Publié le 15/01/2009 à 00:00

Ainsi, les indices qui étaient en chute libre en matinée sous l’effet des craintes pour les financières américaines, ont grimpé et, pour certains, sont revenus dans le vert.



Le Dow Jones revient à 8212 points, en hausse de 12 points, alors que le S&P500 prend 0,13% à 842 points et que le Nasdaq grimpe de 1,49% à 1511 points.



Le TSX est revenu aussi au vert avec une hausse de 1,86% à 8850 points.



Cette hausse des indices invite à la prudence, selon Sébastien Lavoie, économiste a la Banque Laurentienne. ‘Le plan de relance n’aura pas effet du jour au lendemain, ce n’est pas une baguette magique. De plus, un tiers de ce plan consiste en des crédits d’impôts dans le but d’inviter les ménages américains à consommer. Or, dans le contexte actuel, les ménages sont prudents et pourraient épargner une grande partie de cet argent’, soutient-il.



Analysant la baisse de la matinée, Sébastien Lavoie explique que les financières, surtout celles qui opèrent aux États-Unis seront encore sous pression en 2009 en raison des pertes sur prêts consentis aux clients. ‘Il s’agit d’une deuxième vague de pertes à caractère économique’, explique-t-il.



En Europe, la pression à la baisse a été forte malgré la baisse de 50 points de base du taux d’intérêt sur l’euro qui est porté à 2%. Cette mesure, en accord avec les attentes du marché, fait suite à une baisse début décembre de 3,25 à 2,5 pour cent des taux de la BCE.

A la clôture, le FTSE de Londres perdait 1,42% à 4121 points. Le Dax de Francfort reculait de 1,94%, à 4336 points, alors que le CAC 40 de Paris perdait 1,84% à 2995 points.



Du côté asiatique, l’indice Nikkei de Tokyo a clôturé la journée en baisse de 4,92%, ou 415 points, à 8023 points. Le Nikkei a été pénalisé par l'anticipation d'une perte d'exploitation pour Nissan et par une baisse record des commandes de biens d'équipement du secteur privé au Japon.



À Hong Kong, le Hang Seng a perdu 3,37%, ou 461 points, à 13 243 points. Les autres places asiatiques ont également terminé la journée en baisse.



Sur le marché des matières premières, le pétrole continue à glisser. Il perdait près de 10% pour atteindre 33,80 dollars américains le baril.



Sous l’effet de la baisse du pétrole, le dollar canadien était aussi sous pression et tombait en dessous de 80 cents à 79,86 cents américains.





Visionnez la revue des marchés de Sébastien Lavoie de Valeurs mobilières Banque Laurentienne :




image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

PĂ©nurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

À la une

Les démocrates proposent une révolution verte aux États-Unis

ANALYSE - Des démocrates proposent un New Deal qui pourrait transformer les États-Unis comme celui de Roosevelt.

Bourse: le rebond de 18% suscite la méfiance

BLOGUE. Les experts se demandent si la pause de la Fed suffira à contrecarrer la récession possible des profits.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

15/02/2019 | Martin Jolicoeur

Quels sont les titres qui ont marqué l'actualité boursière? Surprise: l'un d'entre-eux n'aura pu faire mieux que SNC.