Ottawa signe un contrat de 610M$ avec Davie

Publié le 10/08/2018 à 14:42

Ottawa signe un contrat de 610M$ avec Davie

Publié le 10/08/2018 à 14:42

Par La Presse Canadienne

Après sept mois de négociations, Ottawa a finalement annoncé vendredi l'attribution au chantier maritime québécois d'un contrat de 610 millions $ pour l'acquisition de trois brise-glaces et la réfection d'un d'entre eux, moins que ce que l'entreprise espérait pour sauver des emplois.


Le montant du contrat qui ira à la Davie est estimé à environ 250 millions $, si on enlève le coût d'achat des navires acquis auprès d'une société suédoise.


Paradoxalement, Davie devra tout de même mettre à pied 200 des 400 emplois actuels restants, puisque ce contrat ne permet même pas de les garantir tous.


Pas moins de 800 travailleurs ont déjà été mis à pied depuis la livraison du ravitailleur Astérix à la marine canadienne en décembre, dans un chantier qui a déjà employé à son sommet 1500 personnes.


La direction réclamait quatre navires et en a obtenu un de moins, mais Davie fonde espoir sur la refonte cet automne de la Stratégie nationale de construction navale, dont elle avait été exclue en 2011 au profit de ses rivales en Colombie-Britannique et en Nouvelle-Écosse, qui ont obtenu des milliards de dollars en contrats.


En conférence de presse au chantier vendredi midi, le ministre fédéral responsable de la région, Jean-Yves Duclos, n'a pas voulu indiquer clairement s'il appuyait l'admissibilité de Davie à la stratégie, mais a laissé entendre qu'il y aura d'autres occasions pour l'entreprise au cours des prochains mois.

À suivre dans cette section


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre

Sur le même sujet

Le Québec en bref

Édition du 22 Avril 2017 |

Minière Osisko semble avoir fait dans le Nunavik une découverte aurifère suffisamment intéressante pour attirer ...

Groupe maritime Verreault : contre vents et marées

Édition du 09 Mars 2016 | François Normand

Redoutable femme d'affaires, la Gaspésienne Denise Verreault pilote depuis 33 ans le chantier naval fondé en 1956 par ...

À la une

Stella-Jones est entre de bonnes mains, après le départ des fondateurs

Le transfert d'actionnariat réglé, le fabricant de poteaux et de traverse peut se consacrer à son plan de relance.

DavidsTea vendra maintenant ses thés en épicerie

14/08/2018 | Martin Jolicoeur

Il s'agit d'un revirement de stratégie complet pour la montréalaise, inscrite au Nasdaq.

D-Box réduit sa perte nette au premier trimestre

14/08/2018 | Denis Lalonde

D-Box a vu sa perte nette reculer à 229 000$ pour son 1er trimestre, grâce à une hausse de 17% de ses revenus.