Un nouveau quartier naîtra aux abords du Pont Jacques-Cartier

Publié le 15/01/2019 à 15:34

Un nouveau quartier naîtra aux abords du Pont Jacques-Cartier

Publié le 15/01/2019 à 15:34

Par Martin Jolicoeur
Vue d'un vaste terrain en bordure du Pont Jacques-Cartier.

À l'abandon depuis des décennies, ce vaste terrain à l'est du Pont Jacques-Cartier sera finalement développé. (Photo: Google Map)

La société immobilière Prével a confirmé ce mardi son intention de développer un nouveau quartier à vocation mixte sur un terrain longtemps laissé à l’abandon aux abords du Pont Jacques-Cartier.


En friche depuis au moins deux décennies, le terrain visé est voisin du siège social de la Société des alcools du Québec(SAQ), au sud, et des bureaux de Télé-Québec, au nord-est. Plus précisément, le quadrilatère est bordé par la rue Sainte-Catherine et le boulevard René-Lévesque, puis par la rue Parthenais et l’avenue De Lorimier.


Cet ancien terrain industriel de 400 000pi2 a fait l'objet de moult spéculations au cours des dernières années. Plus récemment, Prével a signé une entente de développement avec la Société de développement Bertone. Il y a quelques années, cette dernière envisageait la construction du Quai de Lorimier, un développement à vocation mixte qui n'aura finalement jamais été réalisé. 


Vue aérienne du quadrilatère visé par Prével. Ce quadrilatère est bordé par la rue Sainte-Catherine, le boulevard René-Lévesque, la rue Parthenais et l’avenue De Lorimier.

Le quadrilatère visé est bordé par la rue Sainte-Catherine et le boulevard René-Lévesque, puis par la rue Parthenais et l’avenue De Lorimier. (Photo: Google Map)

Une fois le terrain décontaminé, Prével entend -comme Bertone- y développer un ensemble à vocation mixte, où pourront cohabiter des bureaux, des commerces et divers bâtiments à vocation résidentielle (copropriétés, appartements en location et logements sociaux). Il est aussi prévu que le projet comprenne une place publique accessible à tous, ainsi qu’un parc dont la superficie équivaudrait à 10 % de l’espace disponible.


Le projet ne porte pas encore de nom et Prével soutient ne pas être encore suffisamment avancée pour présenter quelque esquisse que ce soit du projet à naître. L'entreprise dit tout juste amorcer les discussions avec la Ville de Montréal afin de mieux définir le projet. Une première ébauche de ce dernier doit être présentée d’ici la fin de l’année en cours.


Mes derniers textes / me suivre sur Twitter / me joindre sur LinkedIn 


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Contrats publics

Lundi 10 juin

Sur le même sujet

À la une: à quoi sert votre entreprise?

Édition du 23 Février 2019 | Les Affaires

En manchette cette semaine, faites croître votre... mission!

Immobilier: de la croissance dans les régions du Québec

19/02/2019 | Joanie Fontaine

BLOGUE INVITÉ. L'immobilier a progressé dans la majorité des régions du Québec en 2018, malgré une remontée des taux.

À la une

CDPQ : des enjeux de gouvernance font ombrage aux bons résultats

21/02/2019 | Daniel Germain

Les déboires de la filiale Otéra Capital ouvrent la voie à une réflexion plus large.

Michael Sabia à la défense de SNC-Lavalin

21/02/2019 | Stéphane Rolland

« C’est important de comprendre l’ampleur du changement qu’il y a eu dans cette société», rappelle-t-il.

La Caisse échappe aux pertes

21/02/2019 | Stéphane Rolland

La Caisse a affiché un rendement de 4,2% en 2018, malgré une année difficile sur les marchés boursiers mondiaux.