Les contrats de téléphonie cellulaire sont le pire irritant, dit le CPRST

Publié le 10/04/2018 à 09:22

Les contrats de téléphonie cellulaire sont le pire irritant, dit le CPRST

Publié le 10/04/2018 à 09:22

Par La Presse Canadienne

Les contrats de téléphonie cellulaire constituent toujours le pire irritant pour les consommateurs, qui dénoncent des ententes trompeuses ou incomplètes, a indiqué mardi la Commission des plaintes relatives aux services de télécom-télévision (CPRST).


L'agence fédérale a précisé avoir reçu 1023 plaintes concernant des contrats de téléphonie cellulaire entre août et janvier.


Les problèmes de téléphonie filaire arrivent en deuxième place, avec 602 plaintes pendant cette période de six mois.


Au total, la CPRST a compilé 6849 plaintes contre 139 fournisseurs de service.


Bell Canada a été ciblé à lui seul par 2275 plaintes, soit le tiers du total. Rogers Communication et Telus suivent, avec 707 et 511 plaintes respectivement.


La CPRST a été créée en 2007, mais elle n'est responsable des services de télévision que depuis septembre. Depuis ce moment, la commission rapporte que la plus grande source de plaintes concerne des problèmes de facturation.


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

5G: pas de retard malgré l'exclusion de Huawei, dit Bell

Le chiffre d'affaires de la société montréalaise a augmenté de trois pour cent à 6,22 milliards $.

Bell souhaite utiliser davantage vos données personnelles

Bell a demandé à ses clients la permission de suivre et de recueillir leurs données sur leur utilisation.

À la une

Les démocrates proposent une révolution verte aux États-Unis

16/02/2019 | François Normand

ANALYSE - Des démocrates proposent un New Deal qui pourrait transformer les États-Unis comme celui de Roosevelt.

Bourse: le rebond de 18% suscite la méfiance

BLOGUE. Les experts se demandent si la pause de la Fed suffira à contrecarrer la récession possible des profits.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

15/02/2019 | Martin Jolicoeur

Quels sont les titres qui ont marqué l'actualité boursière? Surprise: l'un d'entre-eux n'aura pu faire mieux que SNC.