Shell défend l'intérêt financier de son projet de gaz naturel liquéfié

Publié le 09/10/2018 à 08:29

Shell défend l'intérêt financier de son projet de gaz naturel liquéfié

Publié le 09/10/2018 à 08:29

Par AFP

Le directeur général de Shell a défendu mardi l'intérêt financier du projet géant du groupe dans le gaz naturel liquide (GNL) au Canada, annoncé début octobre et critiqué pour son coût.


«S'il y a une preuve que Shell s'intéresse sérieusement au GNL, c'est ce projet», appelé LNG Canada, a affirmé le patron de la major anglo-néerlandaise Ben van Beurden lors d'une conférence sur l'énergie à Londres.


LNG Canada, dans lequel Royal Dutch Shell détiendra 40% des parts aux côtés de plusieurs groupes asiatiques, est d'une valeur totale de 40 milliards de dollars canadiens (27 milliards d'euros).


L'action de Shell avait légèrement reculé après l'annonce, plusieurs analystes financiers critiquant le coût trop élevé pour le groupe.


«Tout a été fait pour réduire les coûts au maximum», a défendu M. van Beurden, affirmant que «le projet ne se serait pas fait sans cela».


Shell mise sur une explosion de la demande de GNL dans les années à venir (+4% par an jusqu'en 2030), particulièrement en Asie où le gaz naturel remplace le charbon.


«Le GNL canadien pourra atteindre Tokyo deux fois plus vite que le gaz en provenance du Golfe du Mexique», a-t-il précisé.


Ce projet est de la plus haute importance pour Shell qui a opéré ces dernières années un virage vers l'exploitation de nouveaux gisements de gaz naturel après le rachat du britannique BG Group, en se détournant par ailleurs des exploitations pétrolières et gazières matures.


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Intelligence artificielle

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février

Sur le même sujet

Shell donne son feu vert à un énorme projet de GNL au Canada

02/10/2018 | AFP

Le Canada est le quatrième producteur mondial de gaz naturel et le cinquième exportateur.

Shell vend ses parts dans Canadian Natural pour 3,3 milliards $US

08/05/2018 | AFP

Shell avait déjà annoncé la cession d'actifs dans le sable bitumineux pour une somme de 8,5G$US.

OPINION 10 choses à savoir vendredi
13/10/2017 | Yannick Clérouin et Alain McKenna
Montréal-Est en mode grande séduction
19/05/2017 | Matthieu Charest
Sables bitumineux: l'action de Canadian Natural bondit après le rachat des activités de Shell
09/03/2017 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

À la une

Encore 21 mois au marché haussier?

BLOGUE. Cinq indicateurs manquent à l'appel pour déclencher le signal de marché baissier de Bank of America.

Le secret d'une bonne gestion: éviter les oeufs brouillés!

14:21 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. La tâche d’un haut dirigeant est de savoir reconnaître une bonne stratégie au moment opportun.

Quel salaire faut-il pour acheter un logement à Montréal?

Le «vrai monde» aurait du mal à devenir propriétaire près d’une station de métro. Nous avons fait quelques calculs.