Ottawa maintient l'entente conclue avec Davie pour un bateau ravitailleur

Publié le 30/11/2015 à 16:06

Ottawa maintient l'entente conclue avec Davie pour un bateau ravitailleur

Publié le 30/11/2015 à 16:06

Par La Presse Canadienne

Le gouvernement fédéral a annoncé lundi qu'il maintient le projet de ravitailleur de la marine canadienne confié au chantier maritime Davie.


Selon un communiqué, l'ouverture d'un nouveau processus d'appel d'offres retarderait la livraison du navire.


Le gouvernement fédéral constate aussi que Davie a déjà embauché des centaines d'employés pour la conversion d'un navire, dont l'acquisition a déjà été complétée par l'entreprise.


À défaut de donner suite à une lettre d'entente signée par le précédent gouvernement conservateur, une pénalité de 89 millions $ aurait également dû être payée.


Il y a dix jours, des concurrents de Davie avaient critiqué la décision de lui confier le mandat de fournir un navire ravitailleur.


Dans son communiqué, Services publics et Approvisionnement Canada indique que les conservateurs avaient modifié les règles d'octroi de contrat pour les besoins provisoires, ce qui devra être revu.


Le porte-conteneurs Astérix, qui appartenait à un armateur grec, a été acheté en août 2014 par l'entreprise. En théorie, les travaux de conversion devaient être complétés à l'été 2017.


Exploité par un équipage civil, auquel s'ajouterait un groupe de militaires chargé des missions, le ravitailleur pourra être chargé de pétrole et de nourriture, en plus de servir d'hôpital dans des missions humanitaires.


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Davie: livraison dans les temps du brise-glace à la Garde côtière

Le chantier maritime a, en outre, obtenu 90 millions $ supplémentaires pour d’autres travaux.

Chantier Davie décroche le plus gros contrat fédéral de son histoire

« C’est enfin la stabilité », a réagi le porte-parole de l’entreprise, Frédérik Boisvert.

À la une

Les démocrates proposent une révolution verte aux États-Unis

ANALYSE - Des démocrates proposent un New Deal qui pourrait transformer les États-Unis comme celui de Roosevelt.

Bourse: le rebond de 18% suscite la méfiance

BLOGUE. Les experts se demandent si la pause de la Fed suffira à contrecarrer la récession possible des profits.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

15/02/2019 | Martin Jolicoeur

Quels sont les titres qui ont marqué l'actualité boursière? Surprise: l'un d'entre-eux n'aura pu faire mieux que SNC.