10 choses à savoir mardi

Publié le 13/03/2018 à 08:00

10 choses à savoir mardi

Publié le 13/03/2018 à 08:00

Par Alain McKenna

Point 4: Ces palettes de chargement antivol pourraient révolutionner la livraison de marchandises. (Photo: RM2 International)

Amazon lorgne les prêts hypothécaires, la Chine entrevoit la fin du papier monnaie, cette palette intelligente révolutionnera le transport et d'autres nouvelles à lire en ce mardi 13 mars.


1- La Chine songe à la fin du papier-monnaie. La volonté du gouvernement chinois de bannir les cryptomonnaies ne signifie pas son désintérêt envers la monnaie numérique. En fait, c’est tout le contraire, si on se fie à Zhou Xiaochuan, le gouverneur de la Banque populaire de Chine. Le papier-monnaie est appelé à disparaître, a-t-il déclaré à la fin de la semaine dernière, à l’occasion d’une conférence de presse. Il faut donc développer une monnaie numérique de rechange, tout en se tenant loin du bitcoin, une technologie plus spéculative qu’autre chose, selon lui. «Il faut avancer, mais avec précaution pour éviter de coûteuses erreurs», a-t-il résumé, selon Bloomberg.


2- Amazon se lance dans les prêts hypothécaires. Les courtiers hypothécaires américains craignent depuis quelques semaines l’arrivée de la société de Seattle dans leur marché, et ça pourrait bien se réaliser sous peu : selon le site Housing Wire, Amazon serait activement à la recherche d’une personne pouvant diriger une nouvelle division de prêt hypothécaire. Amazon procéderait par étapes, lançant d’abord un service de compte chèque, puis élargissant ensuite son offre à divers services de crédit, dont les hypothèques.


3- Ces palettes de chargement antivol pourraient révolutionner la livraison de marchandises. RM2 International est une petite entreprise galloise qui a vu son action bondir de 377%, vendredi dernier, après avoir annoncé qu’elle devrait être rentable en 2018. L’entreprise a mis au point une palette de chargement «intelligente» aidant à réduire sensiblement la perte ou le vol de marchandises durant le transport. L’entreprise a eu maille à partir avec une usine au Canada, qui a dû déménager au Mexique, mais tout serait rentré dans l’ordre, selon l'Oxford Business Daily, et les palettes pourront enfin livrer la marchandise, au sens propre comme au figuré.


4- En quelques heures mardi dernier, les États-Unis ont perdu les commandes de l’économie mondiale. Le retrait annoncé par le président Donald Trump du Partenariat Trans-Pacifique a donné un dur coup à cette entente, mais les 11 autres pays membres du partenariat ont tout de même fini par confirmer la création de ce marché économique majeur. Jusqu’à la toute fin, le Canada était hésitant à signer l’entente, mais des discussions de dernière minute à Tokyo ont finalement résolu le litige. Résultat : un pacte commercial d’un genre nouveau, qui se concentre sur la protection de la propriété intellectuelle, sur le marché émergent des données, et sur le respect de normes visant à protéger l’emploi et l’environnement. «Ses membres pourront exercer le leadership mondial dont les États-Unis ne veulent tout simplement plus», conclut Bloomberg.


ptp


5- Le chiffre de la semaine : 15 ans (avant l’avènement de la fusion nucléaire). C’est le pari pris par des chercheurs du MIT qui croient avoir trouvé une nouvelle approche qui permettra de développer cette source d’énergie de façon tout à fait rentable. «À temps pour combattre les effets des changements climatiques», assure Bob Mumgaard, PDG de Commonwealth Fusion Systems, partenaire du MIT dans l’aventure, au Guardian.


MIT


6- Les Bourses américaines devraient amorcer la séance de mardi en faible hausse. Les investisseurs attendent les données portant sur l'inflation, lesquelles revêtent une grande importance dans le contexte actuel. Les économistes prévoient une augmentation de 0,2% des prix à la consommation. De ce côté-ci de la frontière, le discours du gouverneur de la Banque du Canada, Stephen Poloz, est le principal événement économique à surveiller. Dans notre revue boursière complète, il est aussi question des titres d'Empire, de Canfor et de Cara Operations.


7- Des «vacances surprise» à la destination inconnue attirent de plus en plus les grands voyageurs. Quand on visite la planète pour affaires, trouver une destination pour se reposer l’espace de quelques jours peut être tout un casse-tête. De plus en plus d’agences proposent donc un service ne révélant qu’à la toute dernière minute la destination finale à leurs clients. Ceux-ci se rendent à l’aéroport avec leur valise en mains, récupèrent une enveloppe et ne l’ouvrent qu’une fois l'heure de l'embarquement venue. Chicago, Londres, Paris… plusieurs options sont possibles, au grand bonheur des vacanciers audacieux. «On peut être paralysés par le choix de la destination. Confier la décision à un tiers peut avoir un effet bénéfique pour certains voyageurs», explique la professeure en psychologie de la James Madison University, au Wall Street Journal. Oseriez-vous?


8- Les camions autonomes de Google débarquent à Atlanta. Waymo, la filiale d’Alphabet, fait passer la technologie de conduite autonome de ses fourgonnettes Chrysler Pacifica derrière le volant de camions remorques, et souhaite ainsi prendre les devants dans le marché soudainement fort contesté du transport de marchandises par camions. Waymo joue au coude à coude avec Daimler et Uber dans ce créneau. Son arrivée à Atlanta n’est pas par hasard : il s’agit d’un des endroits les plus achalandés du continent. «C’est un des centres logistiques les plus importants d’Amérique du Nord», explique Waymo, dans un billet sur Medium. Ses camions se conduiront donc seuls, mais seront supervisés par des humains, en cas d’urgence.


waymo


9- «Nous serons la première marque d’automobiles de luxe 100% électrique». C’est ce qu’a déclaré le PDG d’Aston Martin, Andy Palmer, la semaine dernière, au moment de dévoiler la Lagonda Vision Concept, une grosse berline entièrement électrique dont l’autonomie anticipée est de 644 kilomètres par charge. La marque Lagonda a vu le jour il y a quelque 114 ans, en Angleterre, et ressuscitera avec un premier modèle dont la production démarrera en 2021, en vue d’une commercialisation en 2023. Et du luxe électrique, ça ressemble à quoi? «Ce sera comme passer de la première classe à un Concorde», illustre M. Palmer, au South Morning China Post.




10- John Oliver vous aidera à expliquer les cryptomonnaies à votre voisin. «Tout ce que vous ne comprenez pas à propos de l’argent, jumelé à tout ce que vous ne comprenez pas aux ordinateurs», résume l’humoriste britannique dans cette vidéo qui vulgarise le bitcoin comme lui seul sait le faire…





Sources: Bloomberg, Guardian, Housing Wire, Les Affaires, Medium, Oxford Business Daily, South Morning China Post, Wall Street Journal, Youtube.


Suivez-moi sur Twitter:





Suivez-moi sur Facebook:



NDLR: L'article des «10 Choses à savoir» reste un exercice de revue de presse. Les avis et opinions qui y sont rapportés ne reflètent pas nécessairement ceux et celles de la rédaction de Les Affaires.



 


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre

Sur le même sujet

Les brèves technos

08/08/2018 | lesaffaires.com

Voici une petite sélection de brèves à (re)découvrir. Faux comptes pour les prochaines ...

10 choses à savoir mardi

07/08/2018 | lesaffaires.com

Un virus frappant Microsoft retarderait l'arrivée de votre iPhone; de la gomme à mâcher saveur cannabis...

À la une

Les États-Unis ne doivent pas perdre la Turquie

18/08/2018 | François Normand

ANALYSE - De bonnes relations entre les États-Unis et la Turquie sont vitales pour le Canada. Voici pourquoi.

Accueillez les clients comme s'ils étaient vos invités

BLOGUE INVITÉ. On veut qu’ils passent un bon moment en notre compagnie. C’est aussi simple que ça.