Pour mettre fin aux abus de pouvoir


Édition du 07 Novembre 2015

Qu'ont en commun le cabinet de l'ex-premier ministre Stephen Harper, les directions de Volkswagen et de Goldman Sachs, la Sûreté du Québec et de nombreux corps policiers d'Amérique du Nord, la FIFA, l'Église catholique, les réseaux d'éducation et combien ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Stephen Harper se joint au cabinet d'avocats Dentons

Stephen Harper travaillera au bureau de Calgary de Dentons à titre de consultant.

Justin Trudeau décoche quelques flèches à Stephen Harper

En visite à Davos, Justin Trudeau s'est distancé du secteur des ressources tout en vantant la diversité canadienne.

À la une

Investir: «C’est le temps de garder plus de liquidités»

20/11/2018 | Stéphane Rolland

Conserver des liquidités n’est plus une garantie d’appauvrissement à Wall Street, croit David Kostin, de Goldman Sachs.

Pourquoi est-ce si difficile de donner?

20/11/2018 | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. Quelques heures de bénévolat peuvent tout changer pour une personne, pour une cause.

CELI: le plafond passe à 6000$ en 2019

20/11/2018 | Guillaume Poulin-Goyer

L’ARC vient de rendre publics les paramètres d’indexation du régime fiscal qui confirment la hausse du plafond du CELI.