Sally Osberg: «Les entrepreneurs sociaux ne veulent plus remplacer les gouvernements»


Édition du 28 Juillet 2018

L'Américaine Sally Osberg a été l'âme de la fondation Skoll pendant 17 ans et en a fait une référence en entrepreneuriat social. Depuis sa création en 1999, la fondation Skoll a investi 470 millions de dollars américains dans ce secteur, notamment ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Sally Osberg: «L'entrepreneur social bouleverse l'équilibre»

Édition du 28 Juillet 2018 | Diane Bérard

Sally Osberg a été l'âme de la fondation Skoll pendant 17 ans. Elle nous dépeint l'évolution des entrepreneurs sociaux.

Le PDG de David's Tea demande plus de temps

05/06/2018 | Stéphane Rolland

ENTREVUE. Joel Silver défend le plan de match que conteste le cofondateur de l’entreprise.

À la une

Investissement Québec doit prendre plus de risques, dit Fitzgibbon

«Il y a une carence dans la chaîne de capitaux avec le capital de démarrage», affirme le ministre de l'Économie.

Ce qu'il faut retenir de la performance de Walmart Canada

La hausse de 1,1% des ventes comparables au 4e trimestre est bien pâle par rapport au bond de 4,2% aux États-Unis.

Walmart surprend au quatrième trimestre, l'action bondit

10:28 | AFP

Walmart a annoncé mardi des résultats trimestriels meilleurs que prévu, et le titre grimpait de près de 4% à New York.