Profession : recrubot Nom de code : Mya


Édition du 30 Juin 2018

«Bonjour, je m'appelle Mya, je suis un "recru- bot", un recruteur personnel. Je vais vous poser des questions pour valider vos qualifications pour le poste.»
Non, nous ne sommes pas dans un épisode de Star Wars. La guerre des talents a désormais son R2-D2 : il s'appelle Mya, ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Recrutement : les défis avant l'argent pour les milléniaux

Édition du 20 Octobre 2018 | Les Affaires

La main-d'oeuvre est rare, et si vous voulez vous démarquer des autres employeurs au cours des prochaines années, ...

Trois conseils pour intégrer les TI aux CA

Édition du 13 Octobre 2018 | Anne-Marie Luca

Le numérique est aujourd’hui tout aussi important que la gouvernance pour assurer la pérennité des organisations...

À la une

Sia Partners ouvre un centre d'expertise en science des données à Montréal

Sia Partners augmente sa présence à Montréal en y créant son deuxième centre d'expertise en science des données.

Le ménage n'est pas terminé dans les dépenses de Bombardier

Mis à jour à 15:43 | AFP et La Presse Canadienne

Bombardier continuera de produire les CRJ, mais devra encore réduire la taille de l'entreprise.

Résultats et plan de redressement de Bombardier: Bellemare à Toronto mardi

M. Bellemare sera accompagné du vice-président principal et chef de la direction financière, John Di Bert.