Maisons Usinées Côté: des maisons sans surprise

Publié le 10/05/2018 à 16:04

Maisons Usinées Côté: des maisons sans surprise

Publié le 10/05/2018 à 16:04

Par Claudine Hébert

Virginie Côté, vice-présidente de Maisons Usinées Côté. (Photo: courtoisie)

PME DE LA SEMAINE. Qu’un client sur deux achète vos produits grâce au référencement provenant de votre clientèle, c’est déjà très bien dans le secteur de la vente. Chez Maisons usinées Côté (MUC), ce n’est pas suffisant. La PME de St-Lin- des-Laurentides en affaires depuis 1989 cible rien de moins qu’un taux de référencement de 85% d’ici 2023.


Pour parvenir à cet objectif très audacieux, l’entreprise mise bien sûr sur la qualité de son produit composé, entre autres, de murs isolants structuraux qui réduisent de 30% la consommation d’énergie. Mais la grande différence, soutient Virginie Côté, vice-présidente et relève de l’entreprise fondé par son père Réjean, c’est l’expérience-client qu’offre la PME à tous ses clients.


«Pour chaque projet, on prend le temps de répondre à toutes les demandes de ces derniers. Notre équipe travaille étroitement avec chacun d’eux pour réaliser leur projet désiré. L’entreprise, qui peut livrer presque partout au Québec, valide également tous les aspects du volet livraison. Que ce soit à l’aide de photos des clients, de Google Earth ou d’une visite de notre part sur les lieux, on s’assure que toutes les voies d’accès au terrain sont accessibles pour nos camions le jour même de la livraison», souligne Mme Côté.


Il faut savoir que plus de 90% de la clientèle de Maisons Usinées Côté sont des 2e et 3e acheteurs qui proviennent actuellement des régions de Lanaudière, des Laurentides, de la Mauricie et de l’Outaouais. La plupart disposent d’un terrain situé en périphérie des principales villes de ces régions. Ce peut être à la campagne, près d’un lac ou d’une rivière, explique Virginie Côté.


L’une des maisons MUC livrées en 2016 à Grandes-Piles aux abords de la rivière Saint-Maurice figure d’ailleurs sur la liste des 10 plus beaux chalets au Québec selon le site Sympatico.ca. «La propriétaire de cette propriété (chalet St Mauritz) est tellement satisfaite, dit Mme Côté, qu’elle et son conjoint ont acheté un 2 e chalet que nous devons leur livrer en septembre prochain sur le terrain voisin de l’actuel chalet.»


Autre stratégie pour combler sa clientèle, MUC a ouvert un 3e bureau de ventes à Chelsea, en Outaouais. Cette adresse, qui s’ajoute à celle de St-Lin-des-Laurentides et de Rivière-Rouge (L’Annonciation), permet non seulement à l’entreprise de mieux desservir sa clientèle de l’ouest du Québec, elle lui permet de se rapprocher du marché ontarien qui représente maintenant 10% des revenus de la PME.


Les quelque 100 employés de la PME font aussi partie de l’équation. «Nous avons embauché l’automne dernier une personne responsable de dynamiser la culture d’entreprise. Cette personne aide notamment la direction à trouver des solutions d’attraction et de rétention de main d’œuvre». Cette initiative, qui tient compte des suggestions des employés et qui veille à l’organisation d’activité de consolidation, obtient déjà des résultats. «La PME a réussi à conserver ses employés clés», affirme Virginie Côté.


Mme Côté, qui complète actuellement le processus de relève entamé il y a dix ans, avoue avoir bénéficié des précieux conseils de son passage à l’École d’entrepreneurship de la Beauce en 2011. «Sans eux, je n’aurais sans doute pas eu l’audace de mettre de l’avant toutes ces initiatives», indique la femme d’affaires.


Et toutes ces initiatives payent. Les stratégies mises en place par la PME pour augmenter son taux de référencement ont permis à Maison Usinées Côté de gonfler son chiffre d’affaires. Les revenus ont franchi le cap des 20M$ en 2017. Un bond de près de 45% depuis 2013.


image

eCommerce B2B

Mardi 29 mai


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre

À la une

Comment le néolibéralisme a nourri le populisme

ANALYSE - Cette idéologie a favorisé la croissance des inégalités à l'origine de la montée du populisme en Occident.

C2 Montréal: pas de Snoop Dogg pour moi. Je préfère les huîtres

25/05/2018 | Diane Bérard

BLOGUE. Fabriquer du béton et du plastique à partir de coquilles d'huîtres? Ces jeunes Françaises y sont arrivé.

Bourse: la tête en vacances, les pros font fi de deux bonnes nouvelles

BLOGUE. Partis pour le long week-end, les pros n'ont pas réagi à la baisse bénéfique du pétrole et des taux.