Vacances Sinorama déclare faillite

Publié le 19/10/2018 à 09:31

Vacances Sinorama déclare faillite

Publié le 19/10/2018 à 09:31

Par La Presse Canadienne

[Photo : 123rf]

Les dirigeants de Vacances Sinorama, ont officiellement déposé leur bilan au Bureau du surintendant des faillites et la faillite a officiellement été déclarée le 12 octobre dernier, selon ce que rapporte le quotidien La Presse vendredi.


L’entreprise doit 13,5 millions de dollars à ses créanciers, selon la déclaration du PDG Hong Simon Qian.


Tout indique que les principaux créanciers perdront la presque totalité de ce qui leur est dû puisque Vacances Sinorama n’aurait que 785 000 $ d’actifs.


Selon le document du Bureau des faillites, la première assemblée des créanciers doit avoir lieu le 6 novembre prochain.


 

À suivre dans cette section


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Le nombre de faillite est en hausse dit la Banque du Canada

Les faillites ont légèrement grimpé après être demeurées à des niveaux très bas pendant près de 10 ans.

3 leçons à retenir de la faillite de Sears

BLOGUE INVITÉ. Une icône américaine de la vente au détail, Sears, s'est éteinte. Quelles leçons en tirer?

À la une

10 choses à savoir jeudi

Il y a 50 minutes | Alain McKenna

Bombardier, la société canadienne la plus durable. Tesla plafonne, dit RBC. Pourquoi Place Ste-Foy filme ses clients.

Voici venue la première pandémie suite aux changements climatiques!

CHRONIQUE. Tiques tiques tiques, nos heures sont-elles comptées? L'alarme est à présent sonnée.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

07:03 | LesAffaires.com et AFP

«Aujourd'hui, c'est la réunion de la BCE qui sera à l'honneur.»