Element AI: «l'IA change notre vie au bureau comme à la maison»

Publié le 25/05/2018 à 15:55

Element AI: «l'IA change notre vie au bureau comme à la maison»

Publié le 25/05/2018 à 15:55

Par Denis Lalonde

En direct de C2 Montréal, Jean-François Gagné évoque l’accélération de la croissance d’Element AI.


Près d’un an après une importante ronde de financement, de 102 millions $US, Element AI continue de croître à tous les niveaux.


«Côté clients, produits et employés puisqu’on vient de passer la barre des 300», détaille Jean-François Gagné.


L’entreprise est impliquée dans un projet gigantesque de communauté de chercheurs et d’entrepreneurs en intelligence artificielle dans le Mile-Ex.


«Ça n’a pas de comparable en Amérique et même dans le monde», se félicite le PDG.



Les travaux d'Element AI se concentrent surtout dans les secteurs de la finance et de l'approvisionnement. Mais cet après-midi, Jean-François Gagné participait à un panel sur l'intelligence artificielle dans la vraie vie.


«Tout ça se passe à grande vitesse. De plus en plus les gens comprennent l'avantage tellement grand de l'IA. C'est une course avec des impacts sur la nature du travail mais aussi à la maison. On va essayer d'éclaircir les tendances qui arrivent», explique-t-il, citant des projets artistiques comme la structure collaborative installée à C2, scannant les informations avec un laser et créant une oeuvre sur base des données captées en direct.


 


 


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

À la une

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

21/09/2018 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi:

MTY et Richelieu graduent au S&P/TSX

Le 24 septembre avant l'ouverture, MTY et Richelieu feront enfin leur entrée au grand indice de la Bourse de Toronto.