Element AI: «l'IA change notre vie au bureau comme à la maison»

Publié le 25/05/2018 à 15:55

Element AI: «l'IA change notre vie au bureau comme à la maison»

Publié le 25/05/2018 à 15:55

Par Denis Lalonde

En direct de C2 Montréal, Jean-François Gagné évoque l’accélération de la croissance d’Element AI.


Près d’un an après une importante ronde de financement, de 102 millions $US, Element AI continue de croître à tous les niveaux.


«Côté clients, produits et employés puisqu’on vient de passer la barre des 300», détaille Jean-François Gagné.


L’entreprise est impliquée dans un projet gigantesque de communauté de chercheurs et d’entrepreneurs en intelligence artificielle dans le Mile-Ex.


«Ça n’a pas de comparable en Amérique et même dans le monde», se félicite le PDG.



Les travaux d'Element AI se concentrent surtout dans les secteurs de la finance et de l'approvisionnement. Mais cet après-midi, Jean-François Gagné participait à un panel sur l'intelligence artificielle dans la vraie vie.


«Tout ça se passe à grande vitesse. De plus en plus les gens comprennent l'avantage tellement grand de l'IA. C'est une course avec des impacts sur la nature du travail mais aussi à la maison. On va essayer d'éclaircir les tendances qui arrivent», explique-t-il, citant des projets artistiques comme la structure collaborative installée à C2, scannant les informations avec un laser et créant une oeuvre sur base des données captées en direct.


 


 


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre

À la une

Et si Trump était réélu en 2020?

ANALYSE - On sous-estime les appuis du président et on surestime la capacité des démocrates de rebondir.

New York et Toronto terminent en ordre dispersé

22/06/2018 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

La dégradation des relations commerciales entre les États-Unis et le reste du monde continuent d'inquiéter les marchés.

Risque élevé de guerre commerciale à l'échelle mondiale, estime Leitao

Le risque d'une guerre commerciale globale est élevé, selon le ministre des Finances Carlos Leitao, qui ...