Vidéotron réclame 78,5M$ à Bell pour des méthodes de vente déloyales

Publié le 28/09/2018 à 08:18

Vidéotron réclame 78,5M$ à Bell pour des méthodes de vente déloyales

Publié le 28/09/2018 à 08:18

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123rf.com)

Vidéotron poursuit sa grande rivale des télécommunications, Bell Canada, pour la somme de 78,5 millions de dollars. L'entreprise allègue que sa concurrente aurait enfreint la Loi sur la protection du consommateur dans sa stratégie de recrutement de nouveaux clients.


Selon la poursuite, les représentants itinérants de Bell exploitent une faille de la loi qui leur permet de ne pas fournir de contrat écrit aux nouveaux clients rencontrés chez eux si l'entente est conclue à distance.


Dans la déclaration de 11 pages déposée en Cour supérieure, Vidéotron prétend aussi que les représentants de Bell ne possèdent pas les permis nécessaires.


D'après la méthode décrite par la demanderesse, les vendeurs itinérants de Bell Canada appellent un collègue qui rédige le contrat à distance, ce qui permet d'éviter au fournisseur de services de remettre immédiatement un contrat écrit au nouveau client.


Pour Vidéotron, ce stratagème lui cause un désavantage concurrentiel en augmentant les chances de Bell de convaincre plus de clients de signer un contrat. 


Bell Canada a refusé de commenter l'affaire puisque celle-ci se retrouve devant les tribunaux.


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

À la une

Crise Canada-Chine: un ralentissement économique est improbable

Par contre, des secteurs et des provinces sont plus à risque que d’autres, selon la firme Capital Economics. Les voici.

Trois résolutions que tout entrepreneur doit prendre en 2019

BLOGUE INVITÉ. Voici trois résolutions que j’encourage tout entrepreneur à prendre en 2019.

Le monde des accélérateurs est-il trop consanguin?

BLOGUE. Les jeunes pousses du moment font la tournée des accélérateurs. Cette homogéniété sert-elle l'entrepreneuriat?