5 tendances à retenir du CES de Las Vegas

Publié le 09/01/2017 à 00:10

5 tendances à retenir du CES de Las Vegas

Publié le 09/01/2017 à 00:10

Le robot Professeur Einstein peut répondre à des questions scientifiques.

Le salon de l’électronique CES de Las Vegas a refermé ses portes dimanche. Voici cinq grandes tendances à en retenir.


 1. Alexa, omniprésente


La guerre fait rage pour trouver la plateforme qui pourrait succéder au smartphone pour contrôler la vie connectée, et Alexa, l'assistant virtuel à commande vocale d'Amazon, semble faire la course en tête.


Vedette surprise du salon, Alexa est intégrée à des dizaines de nouveaux produits et services, permettant par exemple de parler avec son réfrigérateur chez LG ou avec sa voiture chez Ford.


Pour les analystes, cela pourrait aider à unifier le marché jusqu'ici très fragmenté des objets connectés et mettre l'intelligence artificielle à la portée de davantage de consommateurs.


Alexa et ses concurrents, développés par Google, Microsoft (Cortana) ou Apple (Siri), pourraient aussi marquer l'avènement d'une nouvelle forme d'interaction avec la machine, où la voix remplace les écrans.


2. Dix ans après l'iPhone


Une grande partie du secteur tourne toujours autour du smartphone, dix ans après la sortie de l'iPhone d'Apple qui avait « inventé » cette catégorie.


Le groupe taïwanais Asus a dévoilé un nouveau modèle compatible avec la technologie d'images en 3D du Projet Tango de Google.


LG et les chinois ZTE et Huawei ont aussi annoncé plusieurs lancements de modèles de milieu de gamme, ce dernier confirmant son ambition de conquérir une part croissante des marchés américain et mondial.


3. French Tech


La France a encore utilisé cette année la vitrine du CES pour vanter l'inventivité de ses start-ups, en particulier dans les objets connectés.


Dans l'Eureka Park, l'espace du salon consacré aux jeunes pousses innovantes, près d'un exposant sur trois était français, soit la deuxième délégation après les Etats-Unis.


À quelques mois de l'élection présidentielle en France, le salon s'est aussi provisoirement transformé en terrain de campagne électorale, avec la visite du candidat de la droite François Fillon, des ministres socialistes Michel Sapin et Axelle Lemaire, ainsi que d'autres personnalités politiques.






Une quinzaine d’entreprises québécoises avaient aussi fait le déplacement pour passer la semaine dans la capitale américaine du vice. Il y en avait pour tous les genres, mais un nombre étonnant d'entre elles était lié d’une façon ou d’une autre à l’écoute musicale. Lire notre article Comment les technos québécoises se démarquent au CES 2017.


4. Surenchère télévisuelle


Les fabricants de téléviseurs se sont livrés à une surenchère dans les écrans, plats ou courbés mais toujours plus fins, plus grands et plus haute définition. Parmi les produits remarqués, LG exposait un nouveau téléviseur aussi fin que du papier peint.






D'après l'association américaine CTA, organisatrice du salon, les ventes de téléviseurs sont en repli car un nombre croissant de spectateurs se tournent vers d'autres écrans (smartphones, tablettes, ordinateurs).


Mais ceux qui continuent d'en acheter se tournent vers des modèles à haute définition.


5. Des robots avec du caractère...


L'intelligence artificielle intervient dans un éventail toujours plus large de produits technologiques, et notamment chez les robots, auxquels elle peut donner une vraie « personnalité » et la capacité de reconnaître les différents membres de la famille, leur parler ou surveiller la maison.


Le robot Professeur Einstein de Hanson Robotics pouvait par exemple afficher des expressions faciales réalistes et répondre à des questions mathématiques ou scientifiques.



 


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Intelligence artificielle

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février

Sur le même sujet

L'allemande HelloFresh avale Chefs Plate

Mis à jour le 18/10/2018 | Martin Jolicoeur

Le nouveau groupe engrangera des ventes de 200M$. La concurrence s'intensifie pour Goodfood, Miss Fresh et Cook it.

La compagnie spatiale de Jeff Bezos remporte un contrat avec l'US Air Force

11/10/2018 | AFP

L'armée veut envoyer ses satellites dans l'espace en n'utilisant que des composants américains.

À la une

Encore 21 mois au marché haussier?

BLOGUE. Cinq indicateurs manquent à l'appel pour déclencher le signal de marché baissier de Bank of America.

Le secret d'une bonne gestion: éviter les oeufs brouillés!

14:21 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. La tâche d’un haut dirigeant est de savoir reconnaître une bonne stratégie au moment opportun.

Quel salaire faut-il pour acheter un logement à Montréal?

Le «vrai monde» aurait du mal à devenir propriétaire près d’une station de métro. Nous avons fait quelques calculs.