Vivendi abandonne Ubisoft pour 3G$

Publié le 20/03/2018 à 14:12

Vivendi abandonne Ubisoft pour 3G$

Publié le 20/03/2018 à 14:12

Le cofondateur d'Yves Guillemot durant l'E3 à Los Angeles. (Getty)

Le géant des médias Vivendi a annoncé mardi la vente de sa participation de 27,27% dans le capital de l'éditeur de jeux vidéos Ubisoft pour deux milliards d'euros (~3,2 milliards $).



Les parts de Vivendi seront cédées en partie à Ubisoft lui-même et à la holding familiale de ses fondateurs, Guillemot Brothers SE. Le reste sera placé auprès de divers investisseurs, précise Vivendi dans son communiqué.


Le groupe internet chinois Tencent va prendre 5% du capital dans le cadre d'un partenariat stratégique. CE partenariat permettra à Ubisoft d'accélérer son développement en Chine dans les années à venir «et d'exploiter un marché dont le potentiel est considérable», a déclaré Yves Guillemot, PDG d'Ubisoft, cité dans le communiqué.


Le fonds de pension Ontario Teachers va également entrer au capital, à hauteur de 3,4%, ajoute Ubisoft dans son communiqué.


Vivendi, premier actionnaire du groupe avec quelque 27% du capital et 29% des droits de vote, avait indiqué en novembre dernier ne pas envisager d'offre publique d'achat sur Ubisoft ni d'en acquérir le contrôle.


La famille fondatrice Guillemot, qui détient quelque 16% du capital et 21% des droits de vote, se bat pour conserver l'indépendance du groupe face à son premier actionnaire.


Vivendi avait acquis sa participation dans Ubisoft ces trois dernières années, pour un montant global de 794 millions d'euros. Mais la direction d'Ubisoft était opposée à tout rapprochement avec le groupe de Vincent Bolloré, et s'était efforcée d'empêcher une prise de contrôle rampante ou une OPA du groupe.


«Nous considérons (Vivendi) comme un concurrent. De plus, la réputation de Vivendi dans les conseils d'administration n'est pas exemplaire au vu de leur comportement dans le passé. Ils sont tournés vers leur intérêt», avait précédemment averti Yves Guillemot.


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

À la une

Les démocrates proposent une révolution verte aux États-Unis

16/02/2019 | François Normand

ANALYSE - Des démocrates proposent un New Deal qui pourrait transformer les États-Unis comme celui de Roosevelt.

Bourse: le rebond de 18% suscite la méfiance

BLOGUE. Les experts se demandent si la pause de la Fed suffira à contrecarrer la récession possible des profits.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

15/02/2019 | Martin Jolicoeur

Quels sont les titres qui ont marqué l'actualité boursière? Surprise: l'un d'entre-eux n'aura pu faire mieux que SNC.